172 personnes arrêtées dans le cadre de la lutte contre la corruption en Arabie saoudite.


172 personnes arrêtées dans le cadre de la lutte contre la corruption en Arabie saoudite

L’Autorité de surveillance et de lutte contre la corruption a annoncé l’arrestation de 172 personnes pour des accusations liées à la corruption financière et administrative dans des agences gouvernementales, selon un article d’Al Ekhbariya.

Publié le 8.11.2021 par ARAB NEWS


L’autorité a déclaré sur son compte Twitter qu’elle avait effectué 6 061 rondes de surveillance en un mois et enquêté sur 512 personnes impliquées dans des affaires de corruption administrative et financière.

Grâce à ses efforts pour lutter contre la corruption et protéger l’intégrité du gouvernement, l’autorité a pu arrêter 172 personnes accusées de corruption, de falsification, d’abus de pouvoir et de détournement de pouvoir à titre officiel.

Ces crimes ont été détectés au sein d’autorités telles que le ministère de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture, le ministère de la Défense, le ministère de la Santé, le ministère de l’Intérieur, le ministère des Affaires étrangères, la Garde nationale saoudienne, la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice, et la Commission d’évaluation de l’éducation et de la formation.

POINT FORT
Ces crimes ont été détectés au sein d’autorités telles que le ministère de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture, le ministère de la Défense, le ministère de la Santé, le ministère de l’Intérieur, le ministère des Affaires étrangères, la Garde nationale saoudienne, la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice, et la Commission d’évaluation de l’éducation et de la formation.

L’autorité a confirmé que les procédures légales étaient en cours d’achèvement en vue du renvoi des accusés devant la justice, et a appelé la communauté à contribuer en signalant tout soupçon de corruption financière ou administrative afin de protéger et de préserver l’intérêt public.

L’Arabie saoudite a remporté de nombreux succès dans la lutte contre la corruption à l’échelle locale et internationale, a déclaré l’autorité. Les efforts déployés par le Royaume pour lutter contre la corruption, renforcer la transparence et préserver l’intégrité se reflètent dans la constance de son action, a-t-elle ajouté.

Cela s’inscrit dans le cadre de sa position de tolérance zéro à l’égard des activités illégales dans la fonction publique, et l’autorité a continué à engager des poursuites judiciaires contre les personnes qui propagent des fautes professionnelles en abusant de leur position de confiance.

Dans le cadre de son approche stratégique visant à lutter contre la corruption et à promouvoir le respect de la loi et la responsabilité, l’autorité a récemment organisé un atelier avec la Garde nationale saoudienne intitulé « Analyse et évaluation des risques dans les procédures administratives et financières », qui vise à sensibiliser à la détection et au signalement des activités suspectes et illégales dans les bureaux du gouvernement.

Source