USA : Pourquoi Fauci pleure-t-il comme un bébé ? [Vidéo]


Pourquoi Fauci pleure-t-il comme un bébé ? [Vidéo]

Publié le 23.9.2021


Le Dr Anthony Fauci est le directeur du National Institute of Allergy and Infectious Diseases depuis 1984. Comme tant d’autres fonctionnaires à vie à Washington qui se nourrissent à la mamelle du gouvernement depuis des décennies. Il se trouve être l’employé du gouvernement le mieux payé.

Disney+ produit un documentaire sur Fauci. Lors d’une interview pour promouvoir le documentaire, Fauci a révélé qu’il était également en train d’écrire ses mémoires mais qu’il ne pouvait rien publier avant de prendre sa retraite.

Le documentaire est un reportage sur Fauci en tant que jeune clinicien, avec des interviews de lui disant à quel point il aime son travail. Fauci l’a qualifié de « documentaire honnête et terre-à-terre ». Ce n’est que de la poudre aux yeux.

À un moment donné, pour susciter la sympathie envers Fauci, on le voit frémir des lèvres et avoir l’air de retenir ses larmes pendant une discussion sur le sida. Non, il n’est pas ému lorsqu’il parle du COVID et des menaces qui pèsent sur sa famille. C’est l’homme qui a aidé à financer le laboratoire de Wuhan et le gain de la recherche sur les fonctions liées aux origines du COVID. En réalité, ce fonctionnaire à vie ne pense qu’à sauver ses fesses et n’assume pas la responsabilité de son implication dans la pandémie du COVID.

Une courte bande-annonce montrant des extraits d’un jeune Fauci et l’incident du tremblement des lèvres :

À lire aussi : Sidney Powell suggère que le petit ami de la fille de Brian Kemp s’est fait « exploser » dans son véhicule pour empêcher l’audit des élections [VIDÉO].

Ce coup monté pour essayer de gagner de la sympathie est honteux.

Tucker Carlson a récemment dénoncé Fauci et son implication dans la recherche sur le gain de fonction :

Tucker Carlson fait le reportage que les médias de gauche refusent de faire sur les origines des coronavirus. Il dénonce les acteurs clés des expériences scientifiques dangereuses menées dans le cadre de la recherche sur le gain de fonction.

La partie la plus choquante du commentaire de Carlson est lorsqu’il mentionne que plusieurs responsables du gouvernement américain ont supprimé des informations qui auraient permis de révéler la vérité sur la façon dont le coronavirus a été libéré. Selon Vanity Fair, les responsables du département d’État ont préféré la politique et l’argent à ce qu’il était le plus important que les Américains sachent.

La meilleure réplique de la soirée… « C’est du Frankenstein et il faut y mettre fin immédiatement. »

Les contribuables américains ont financé le laboratoire de Wuhan qui a produit le virus mortel qui a tué des millions de personnes ? C’est vraiment de la recherche Frankenstein qui doit être arrêtée !