VK : Bienvenue à tous ceux qui recherchent un emploi sans pass !


Bonjour et Bienvenue à tous ceux qui recherchent un emploi sans pass !

De plus en plus de gens se retrouvent confrontés à une situation précaire et inconfortable suite aux décisions imposées actuellement.

Si vous voulez vous servir de cette situation comme d’un tremplin, alors nous vous invitons à vous abonner à ce groupe qui peut changer votre vie, comme celui de proches, donc partagez largement les liens de cette communauté :

Les solutions existent !

Le lien ici : Recherche d’emploi sans pass

Publié le 20.9.2021



Source

INITIATIVE SOLIDAIRE CONCRETE 

Coup de projecteur pour nos amis du canal « Recherche d’emploi sans pass ! » 

ici sur Telegram.

S’organiser en parallèle de tout ce brouhaha médiatique, rhétorique est primordial. Il faut construire.

Cette bourse, c’est du concret, ils sont tout nouveaux, dynamiques et pragmatiques. Faite tourner l’info pour que le groupe soit interactif et grandisse.

« Ce groupe a pour but de réunir des employeurs qui accepteraient d’employer des personnes non vaccinées à la recherche d’un travail en CDD/CDI/VDI, à temps plein ou à temps partiel, pour un poste à long terme ou pour de simples missions occasionnelles »


Refus du passe sanitaire et de l’obligation vaccinale : le salarié en mauvaise posture et l’employeur dans le pétrin

Par Malik Douaoui / 8 septembre 2021

Extension du passe sanitaire et institution d’une obligation vaccinale par la loi du 5 août 2021

La loi n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire et ses textes d’application (décrets n° 2021-1059 et n° 2021-1056 du 7 août 2021) ont étendu l’application du passe sanitaire et posé l’obligation de la vaccination contre la covid-19.

Ainsi, le passe sanitaire est-il étendu, à compter du 30 août 2021, aux salariés travaillant dans les nombreux lieux, établissements, services ou événements dont l’accès est subordonné à la présentation d’un passe sanitaire (article 1 de la loi).

De son côté, l’obligation vaccinale s’impose, hors les cas de contre-indication médicale faisant obstacle à la vaccination, à compter du 7 août 2021, et sous réserve d’une période transitoire applicable jusqu’au 15 octobre 2021, aux personnes travaillant dans certains établissements de santé, sociaux et médico-sociaux (article 7 de la loi).

Que peut faire un employeur face à un salarié qui refuse de présenter le passe sanitaire ou de se plier à l’obligation vaccinale, et qui, à ce titre, ne peut plus légalement exercer son activité ?

C’est l’information et le dialogue qui doivent d’abord prévaloir, puis viendra le temps de la suspension du contrat, et enfin celui de la rupture, faute d’autres solutions… La suite ici

Source



Merci de prendre connaissance de l’évolution du courrier (En toute humilité)

Publié par Samia ben Ali sur VK, merci à elle pour ses posts toujours bien fournis.

👇🏻

(Voir les liens sources et les pièces jointes)
Mr Veran

Nous ne sommes ni médecin, ni juriste, ni épidémiologique, nous sommes des mamans et mamies responsables aguerries et accomplies, qui utilisent l’intelligence de cœur avec sagesse et discernement, afin de faire valoir nos droits ainsi que notre souveraineté surtout celle de nos enfants, d’où il est de notre obligation et devoir en tant que nous parents de les protéger, car leurs corps ne sont pas vos propriétés, d’où vous portez atteinte à leurs intégrités, leurs dignités et leurs autonomie corporelle, dans le but de servir votre propre intérêt individuel et égoïste.

Nous avons le droit de faire valoir notre souveraineté, en protégeant nos corps et celui de nos enfants et nous avons le droit de refuser des traitements, vous violez la convention européenne des droits de l’homme, vous nous contraignez de façon honteuse, à nous faire injecter un produit que vous osez appeler vaccin, par définition, il s’agit plutôt d’une injection expérimentale qui est interdite dans tous les textes internationaux. Il s’agit d’un produit insuffisamment testé et pour lequel il n’existe aucune science fiable, les effets à long terme sont inconnus, les effets transgénérationnelles sont inconnus, la dérégulation du système immunitaire naturelle induite par ce produit est inconnue, les dommages potentiels sont inconnus, cela dit nous commençons déjà à en avoir une petite idée. Nous ne sommes pas de la marchandise ni des cobayes, nous sommes des Être humains …
Si vous ne cessez pas les injections tout de suite, nous déposerons plainte contre vous à titre personnel au procureur du roi, qui prendra en compte nos plaintes en tant que parents et saisira une enquête.

Nous serons bien-sûr munis d’arguments avec des preuves …

A savoir que des chercheurs ont trouvé de l’oxyde de graphène, dans les fioles de ce produit expérimental, et ça c’est sans précédent.

« L’oxyde de graphène est un élément létal, un empoisonnement du sang… »
Je vous invite expressément à prendre des cours auprès de la Généticienne Alexandra Henrion Caude et auprès du généticien français Christian Vélot par exemple. Les ARNm ne sont pas des vaccins…
Il y a des nanoparticules, notion de traçage. s infiltré dans l’organisme et suscite pourtant des inquiétudes auprès de scientifique (dioxyde de titane) nanoparticules, dioxyde de titane, se logent dans les organes, le sang, lésions précancéreuses dans le colon, selon l’inra. Traversant les parois intestinales et d’emprunter la circulation sanguine. Voilà ce qui ira dans nos défenses immunitaires …

Les médecins ont eu interdiction de faire un certificat médical de contre-indication pour pas que les enfants se fasse vacciner.
Pourriez-vous nous expliquer ???

Osons aller plus loin …,

Pourriez-vous nous expliquer pourquoi une présentation des nouvelles offres du groupe Deveryware pour le projet …
« DES ENQUÊTES SOUTENUES PAR DES DONNÉES » (MILIPOL 2019) la géolocalisation en temps réel big data et Médecine légale numérique.
Et qu’en est -il de la Cybersécurité des dispositifs médicaux intégrant du logiciel au cours de leur cycle de vie – qui est la recommandation par l’ANSM Nos enfants ne sont pas des codes-barres ou des QR Code a deux pattes …

Tous les « vaccins » actuellement proposés à l’injection ne sont pas des vaccins mais des substances géniques classées juridiquement comme médicaments et de surcroît tous ces produits ne sont encore qu’au stade expérimental (phase 1 à 3 groupées) et ce jusqu’en 2022 voire 2023. Ces substances géniques ne disposent donc que d’une autorisation temporaire de mise sur le marché, également que sur le site Européen de pharmacovigilance « EUDRAVigilance », il est mentionné 19.791 décès au 24/07/2021 et environ plus de 2.000.000 d’effets indésirables dont 800.000 graves voire irréversibles (hors notamment Suisse et UK), ce qui est extrêmement alarmant par rapport à toutes les campagnes de vaccinations que nous avons connues par le passé. Il est à noter que d’après de nombreux scientifiques les données de pharmacovigilance ne représentent en général que 5% en moyenne des cas réels et que des essais cliniques sont normalement arrêtés immédiatement si des décès sont constatés (exemple parmi de nombreux : en juillet 2020, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a stoppé les essais cliniques de la société Cellectis pour le produit UCARTCS1 pour seulement un décès).

Le professeur Peter A. McCullough, cardiologue, vice-chef de médecine interne à la Baylor University Medical Center à Dallas au Texas ainsi que professeur principal en médecine interne à l’Université A&M du Texas Health Sciences Center, a précisé dans une interview que :
« La limite pour arrêter un programme de vaccin est 25 à 50 morts. Grippe porcine, 1976, 26 décès, ils ont arrêté.» – COVID : «Le vaccin est l’agent biologique le plus mortel, le plus toxique jamais injecté dans un corps humain».

A ce stade, nous sommes contraints de constater que nous faisons face à un empoisonnement collectif. Ce n’est pas parce que ce scandale sanitaire n’est pas mentionné par les médias « grand public » qu’il n’existe pas.

Compte tenu notamment de la loi dite « KOUCHNER », du règlement (UE) 2021/953 du PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 14 juin 2021, relatif à un cadre pour la délivrance, la vérification et l’acceptation de certificats COVID-19 interopérables de vaccination, de test et de rétablissement (certificat COVID numérique de l’UE) afin de faciliter la libre circulation pendant la pandémie de COVID-19 (considérants 36 et 62) ainsi que des conventions internationales ratifiées par la France, dont la Convention d’OVIEDO en vigueur depuis le 1 avril 2012, ayant une valeur juridique supérieure à la loi, et à plus forte raison au décret et selon l’article 55 de la Constitution, nul ne peut être obligé de suivre un traitement expérimental.

Explorons maintenant le « Pacte international relatif aux droits civils et politiques ».

INTERDICTION « DE SOUMETTRE UNE PERSONNE SANS SON LIBRE CONSENTEMENT À UNE EXPÉRIENCE MÉDICALE OU SCIENTIFIQUE « (PIDCP,article 7) OHCHR.org.

INTERDICTION à la « TORTURE « PHYSIQUE OU PSYCHOLOGIQUE (PiDCP, article 7) Article 312-2 OHCHR.org.

LE DROIT DE SAVOIR 👇🏻🍀🙏🏻
Combattre la torture Manuel pour l’action Amnesty.org

Technosphère.live

L’extorsion est punie de dix ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende …
Et pour conclure « Monsieur vous violez les lois de la CEDH »

Leonardo Francja a dit que sur bfmerdouilles le mot vaccination a été prononcé 54790753226689005433 fois alors que le mot traitement 2 fois.

( PS: Ce courrier n’est pas terminé … )

LE DROIT DE SAVOIR 

Voir le ebook « Elever la conscience humaine par l’éducation essai »
Sujet : Cet essai présente une analyse de ce qui ne va pas avec les systèmes scolaires tels qu’ils existent et tente de démontrer qu’ils déforment les jeunes plutôt qu’ils les humanisent, …


Sur ce lien VK

CONSCIENCE et RENAISSANCE – 1-Intro 14 traités – Créé par Florian Piana (supérieurs aux lois et décrets).pdf

CONSCIENCE et RENAISSANCE – 2-14 traités – Créé par Florian Piana (supérieurs aux lois et décrets).pdf

CONSCIENCE et RENAISSANCE – Combien de temps les vaccinés, doivent-ils vivre & Sagesse De S’informer.pdf

Press-Release-Deveryware-Milipol-2019.en.fr.pdf

ANSM+-+Cybersecurite_Recommandations-Fr.pdf

Contre-indication vaccinale à la COVID-19.pdf

Combattre la torture – Manuel pour l’action.pdf

CONVENTION CONTRE LA TRAITE DES HUMAINS.pdf

HCDH | Pacte international relatif aux droits civils et politiqueswww.ohchr.org