Brusa Carlo Alberto : Un médecin suspend la vaccination après avoir reçu le courrier de Réaction 19 l’informant de toutes les illégalités de la pseudo-vaccination !


Brusa Carlo Alberto

Un médecin suspend la vaccination après avoir reçu le courrier de Réaction 19 l’informant de toutes les illégalités de la pseudo-vaccination !

Voici un courrier reçu par Carlo Alberto Brusa de la part d’un médecin. Ce dernier admet que les textes juridiques communiqués ne permettent pas l’obligation vaccinale.

Merci !




« C’est une certitude » : le vaccin contre la Covid-19 bientôt obsolète ?


INFO DE LA PLUS HAUTE IMPORTANCE

« La vaccination est bloquée par voie judiciaire depuis le 26 août dernier…

Je suis vraiment étonnée de ne pas voir de commentaires concernant le référé établi par l’ »Association Réaction 19″, présidée par Maitre Carlo Alberto Brusa, à l’encontre de l’ANSM, le CNOM, le CNOP, le Vidal pour utilisation de produits non autorisés.

Ce référé sera plaidé devant le tribunal judiciaire de Paris le 21 octobre 2021. Ce n’est pas loin.

Motif : les produits vaccinaux utilisés depuis le 27 décembre 2020 sont illégaux, car non conforme aux AMM conditionnelles attribuées aux fabricants par la Commission européenne.

Depuis cette date de début des vaccinations, toutes les injections ont été faites avec des produits illégaux en France.
Tous les remboursements de la Sécurité sociale sont aussi illégaux.
La procédure en cours impose l’ARRÊT IMMÉDIAT de toute vaccination.

Il serait temps que les médias fassent leur travail d’information du public, puisqu’ils ont tous reçu le communiqué de presse du 27 août 2021, émanant de « Réaction 19 » signé de son Président Maitre Brusa.
Nous aussi, nous devons faire notre part car aujourd’hui plus personne ne devrait être vacciné, ce qui peut rassurer tous ceux qui craignaient de devoir le faire pour préserver leur emploi ou, pire encore, de devoir faire vacciner leur enfant.
Plus nous diffuserons cette information, plus vite les vaccinations cesseront. Dès l’instant que nous avons connaissance de cette procédure, nous sommes responsables de toutes les vaccinations qui continuent.
Ne comptons pas sur les médias pour diffuser l’info, prenons-nous par la main et inondons nos contacts, nos voisins, les cabinets médicaux et les pharmacies de notre quartier etc. car qui oserait continuer de vacciner illégalement après avoir pris connaissance de ce fait ?

Les sanctions judiciaires seront sévères et personne n’y échappera.»

Lire la suite ici