Connaissez-vous l’opération Vacci+ dans l’Héraut ?


Connaissez-vous l’opération Vacci+ dans l’Héraut ?

Les 18/25 ans qui recevront une 1ère injection entre le 1er et le 15 août dans l’Hérault pourront bénéficier de promos dans des commerces partenaires.

Ils pourront par exemple avoir un hamburger Whopper offert pour tout achat d’un menu chez Burger King ou ailleurs

Boycotter toutes ces enseignes.

Mise à jour le 30/07/2021


Opération Vacci +

 Opération Vacci +

« Inciter les jeunes héraultais à se faire vacciner pour qu’ils se protègent, protègent les autres et participent activement au retour d’une vie sans Covid »

Les jeunes héraultais âgés de 18 à 25 ans, ayant eu une 1ère injection* sur la période du 1er au 15 août, pourront bénéficier d’un geste commercial auprès des structures partenaires et des collectivités mobilisées. Nombreux secteurs d’activités : sport, cinéma, culture et loisir, restaurants bars et discothèques, transport…

* dans le respect du pass sanitaire (test PCR/antigénique négatif)

Hérault.Gouv.fr



Hérault : des cadeaux offerts aux jeunes pour se faire vacciner contre le Covid-19

Publié le 31.7.2021 par Emmanuelle Bourdy

Illustration (PASCAL POCHARD-CASABIANCA/AFP via Getty Images)
Illustration (PASCAL POCHARD-CASABIANCA/AFP via Getty Images)

Pour convaincre les jeunes réticents à se faire vacciner contre le Covid-19, une campagne de séduction a été lancée dans l’Hérault. Elle concerne les 18-25 ans, et il y a divers cadeaux à la clé.

L’Hérault a décidé de mettre en place un dispositif pour attirer plus de jeunes adultes vers la vaccination contre le Covid-19, à l’instar de la ville telle de Nîmes dans le Gard, rapporte France Bleu Hérault. Depuis le 29 juillet, l’opération baptisée Vacci + a été lancée. Elle débutera à partir du 1er août.

De multiples partenariats proposés

Ainsi que le relatait France 3 Occitanie en juin dernier, à Nîmes, les élus de la ville avaient notamment proposé des chèques cadeaux pour des concerts, des abonnements gratuits de bus ou de vélos. Pour cela, les jeunes devaient participer à une tombola et pour pouvoir s’y inscrire, ils devaient justifier qu’ils avaient bien reçu leur première dose avant le 18 juillet.

Dans l’Hérault, pour pouvoir recevoir leurs cadeaux, les 18-25 ans devront justifier qu’ils ont bien reçu leur première injection entre le 1er et le 15 août. Ce dispositif, mis en place par la Préfecture du département, proposera à ces jeunes une entrée pour un match de football, une place de cinéma ou encore des réductions dans un restaurant ou une boîte de nuit. Ces jeunes « pourront bénéficier d’un geste commercial auprès des structures partenaires et des collectivités mobilisées », a annoncé ce jeudi la Préfecture de l’Hérault, ainsi que le relate LCI.

Une trentaine de partenariats sont ainsi proposés et « de nombreux secteurs d’activités sont concernés : sport, cinéma, culture et loisirs, restaurants, transport… », précise encore la Préfecture qui a listé les divers partenaires de l’opération.

Un piège à ados ?

Mais si cette pratique est applaudie par certains, d’autres en revanche sont outrés. Sur les réseaux sociaux, cette initiative a été exposée à de nombreuses critiques. Une internaute scandalisée a notamment écrit : « HONTEUX !!! Un piège à ADOS, vous pouvez encore vous regarder dans une glace ? C’est à vomir ces stratégies. »

De plus, cette façon de procéder n’est par ailleurs pas l’apanage de la France. En juin déjà, le gouvernement québécois n’avait pas hésité à proposer des récompenses de toutes sortes pour convaincre les 18-39 ans ainsi que les adolescents à se faire vacciner.


Source