Q SCOOP – Le premier Ministre Luxembourgeois Xavier Bettel, positif après avoir été vacciné, comment est-ce possible ?


Le premier Ministre Luxembourgeois Xavier Bettel, positif après avoir été vacciné, comment est-ce possible?

Xavier Bettel en isolement depuis le 27 juin, a été placé sous observation à l’hôpital par précaution, afin d’effectuer des analyses complémentaires… Il avait reçu une première injection du vaccin AstraZeneca le 6 mai.

Publié le 4.7.2021


Xavier #Bettel, a été placé dimanche sous observation à l’hôpital pour 24 heures « par précaution » afin d’effectuer des analyses complémentaires, une semaine après avoir été testé positif. Il est actuellement âgé de 48 ans. Et Suite à la Covid de Xavier #Bettel, la mise en quarantaine du Bulgare Rumen #Radev est envisagée après avoir été en contact avec le premier ministre luxembourgeois à Bruxelles, lors du sommet #UECO. Il était présent au sommet de l’#UE avec Draghi aussi.



Xavier Bettel (DP) subit des examens complémentaires à l’hôpital suite à son infection par Corona. En outre, le Premier ministre restera sous observation médicale pendant 24 heures – il s’agit d’une mesure de précaution, selon un communiqué de presse. Bettel a effectué son travail de quarantaine depuis chez lui et en a partagé des bribes sur Twitter.

Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel (DP) a été hospitalisé dimanche à la suite de son infection au Covid-19. Là-bas, il doit « subir des tests et des analyses supplémentaires ». La visite à l’hôpital est une mesure de précaution, selon un communiqué de presse publié dimanche par le ministère d’État. Bettel restera à l’hôpital pendant 24 heures sous observation médicale, a-t-il précisé. La lettre ne donne toutefois aucun détail sur l’état de santé actuel du Premier ministre. Selon un communiqué de presse publié le 27 juin, il souffrait auparavant de fièvre et de maux de tête.

Le Premier ministre Bettel s’était soumis à un test de dépistage du coronavirus le 27 juin, après le sommet européen, à l’aide d’un test rapide : Le résultat était positif. En conséquence, il s’est mis en auto-isolement – ceci « conformément aux règlements de la Direction de la santé », selon le communiqué de presse. Un test PCR ultérieur a confirmé le résultat. Depuis lors, Bettel est en quarantaine : la mesure d’isolement de dix jours du Premier ministre doit prendre fin mercredi prochain.

L’environnement proche du Premier ministre a été signalé à la recherche de contacts, a déclaré au quotidien une porte-parole du ministère d’Etat. On ne sait toujours pas si les contacts étroits de M. Bettel incluent les dirigeants des sommets de l’UE et les fonctionnaires du gouvernement luxembourgeois. En outre, on ne sait toujours pas avec combien de personnes il a eu des contacts étroits et si certaines d’entre elles ont été infectées.

Le télétravail du Premier ministre

Bettel avait reçu sa première dose de vaccin le 6 mai. Il a partagé le moment de sa vaccination sur Twitter. Selon les informations disponibles, le premier ministre aurait dû recevoir sa deuxième injection le 30 juin.



Toutefois, malgré la maladie de M. Corona, M. Bettel a continué à exercer ses fonctions en télétravail. Sur son compte Twitter, M. Bettel a rendu compte de deux réunions virtuelles : au Forum économique mondial, mardi, il a souligné le potentiel de la transformation numérique pour élaborer des solutions permettant de « relever certains des grands défis de notre époque ». Ces défis comprennent le changement climatique, la mobilité et la santé.



Bettel a partagé une autre rencontre virtuelle avec ses followers sur Twitter : jeudi, il s’était entretenu avec Sundar Pichai, le PDG de Google, au sujet de l’accessibilité des citoyens et des entreprises à la « formation numérique ». Dans ce contexte, M. Bettel a également salué la coopération avec l’entreprise mondiale Google.



Bettel n’est pas un cas isolé

Xavier Bettel n’est pas le premier membre du gouvernement luxembourgeois à avoir été en contact avec le coronavirus. Au moins deux autres ministres étaient déjà en quarantaine pendant la pandémie.

Le ministre des Transports et de l’Infrastructure François Bausch (« déi gréng ») était entré en quarantaine en octobre 2020 par précaution. Un de ses employés a été testé positif à la Corona à l’époque. Dans le cas de Bausch, cependant, la suspicion d’infection s’est avérée fausse.

Le ministre luxembourgeois de l’Énergie et de l’Aménagement du territoire, Claude Turmes (« déi gréng »), a quant à lui été contrôlé positif au Covid-19 en septembre 2020. Turmes était déjà en quarantaine lorsque la nouvelle de son infection lui est parvenue. Avant cela, il avait été en contact avec une personne infectée pendant une longue période.


Source