Q SCOOP – Le journaliste qui a révélé l’histoire du Tarmac Clinton-Lynch est retrouvé mort dans son appartement.


Le journaliste qui a brisé l’histoire du tarmac Clinton-Lynch a été retrouvé MORT dans son appartement .

Publié le 13.6.2021 par Cassandra Fairbanks


Le journaliste d’ABC qui a révélé la tristement célèbre histoire de la rencontre sur le tarmac en 2016 entre Bill Clinton et Loretta Lynch, alors procureur général, a été retrouvé mort dans son appartement.

Le corps de Christopher Sign, 45 ans, a été retrouvé dans son appartement de Birmingham, en Alabama, samedi matin vers 8 heures. Son décès fait l’objet d’une enquête pour suicide, selon le lieutenant de police Keith Czeskleba.

« Nous partageons notre profonde sympathie avec la famille et les amis proches de Christopher. Nous avons perdu un collègue vénéré dont l’empreinte indélébile restera à jamais un symbole de décence, d’honnêteté et d’intégrité journalistique. Nous ne pouvons qu’espérer perpétuer son héritage. Que sa mémoire soit une bénédiction », a déclaré Eric Land, vice-président et directeur général d’ABC 33/40, dans un communiqué.

M. Sign a écrit un livre sur la révélation de l’histoire du tarmac intitulé Secret on the Tarmac.

« Le plan était parfait. Pas de caméras, pas de microphones, pas d’yeux indiscrets et beaucoup de sécurité. Le cadre d’une réunion clandestine n’aurait pas pu être meilleur. L’ancien président Bill Clinton est sorti de l’avion privé de l’Attorney General Loretta Lynch 20 minutes après y être monté. Tous deux pensaient s’en tirer à bon compte. Ils avaient tort. Au milieu d’une course présidentielle animée, d’enquêtes fédérales concernant les emails et Benghazi et d’une société en quête de clarté sur l’avenir du pays, la réunion secrète sur le tarmac n’aurait fait que compliquer les choses. La réunion secrète n’aurait jamais été révélée sans l’intervention d’un journaliste chevronné et d’une source fiable », peut-on lire dans la description de son livre sur Amazon.

Lorsque l’histoire du tarmac a été révélée, elle a fait de grosses vagues au niveau international, car la réunion secrète a eu lieu pendant l’élection – et quelques jours seulement avant que James Comey, alors directeur du FBI, n’annonce que le bureau ne recommanderait pas de charges contre Hillary Clinton.

AL.com rapporte que M. Sign et sa femme ont trois fils.

Il est intéressant de voir combien de personnes qui ont croisé les Clinton finissent par mourir trop jeunes.


Source