Q SCOOP – Écoutez la réponse du GÉNÉRAL CHRISTIAN PIQUEMAL.


Publié le 30.04.2021


Écoutez la réponse du GÉNÉRAL CHRISTIAN PIQUEMAL.

Qui répond aux attaques. « En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin »

L’armée française met en garde Macron contre un coup d’État militaire


Voilà qui est notre général : grand respect pour ce monsieur


L’armée française met en garde Macron contre un coup d’État militaire

Publié le 28 avril 2021 par PM

En janvier 2021, Dieu m’a montré dans une série de rêves, des scènes qui dépeignent une prise de pouvoir militaire prochaine du gouvernement américain. Alors que certains y voient un scénario plausible, d’autres m’ont tourné en dérision, affirmant qu’une telle chose ne pourrait jamais se produire. Hier, il a été rapporté que 20 généraux à la retraite et 80 autres officiers militaires français ont averti Emmanuel Macron qu’une guerre civile est imminente en raison de la polarisation du pays sur l’islamisation. Dans une lettre ouverte, ils ont averti Macron que l’armée est prête à l’écarter du pouvoir par la force pour éviter une guerre civile.

Au cours de la dernière décennie, les dirigeants européens ont permis à des millions de migrants africains d’inonder le continent. Le résultat a été la dévastation économique, laissant les citoyens de plus en plus polarisés. Certains pensent qu’il est de leur devoir d’accepter les migrants, tandis que d’autres y voient un complot visant à détruire la culture et le patrimoine de l’Europe. Depuis des années, les Européens protestent contre les politiques de leurs dirigeants mondialistes. Macron a accueilli les manifestants d’une main de fer. Sa police a tenté de les contraindre physiquement à la soumission, mais plus il utilise la violence, plus les manifestants ont durci leur détermination. (Si vous n’êtes pas au courant des manifestations, c’est peut-être parce que les médias occidentaux en ont fait un black-out virtuel).

Les responsables de l’armée française ont évalué la situation. Ils sont convaincus que la politique de Macron conduira à une guerre civile. Ils estiment désormais que leur seule option est de l’écarter du pouvoir par la force, car ils ne veulent pas voir la nation détruite par la guerre civile. Au péril de leur vie, sachant que discuter ouvertement d’un coup d’État militaire les conduirait à être punis, ils ont averti Macron de leurs intentions. J’imagine que le but de cette lettre était de le convaincre de changer de politique ou de se retirer et d’organiser de nouvelles élections avant que la situation ne s’aggrave. Comme on pouvait s’y attendre, Macron a menacé de punir les signataires de la lettre.

Un audit de 2 millions de votes est en cours dans le comté de Maricopa, en Arizona. Les experts en cybersécurité Phil Waldron et Jovan Pulitzer pensent que l’audit révélera une fraude électorale qui ne pourra pas être contestée. Si une fraude est découverte, l’audit de Maricopa pourrait conduire à des audits dans d’autres comtés. Si des fraudes électorales généralisées sont découvertes lors de plusieurs audits, Joe Biden sera considéré comme un président illégitime. Soudain, l’idée que l’armée l’écarte du pouvoir ne semble plus si farfelue.

Je suppose qu’à un moment donné, l’armée tiendra sa promesse et que Macron sera écarté du pouvoir. Cela pourrait entraîner l’éviction d’autres dirigeants européens. L’histoire est cyclique. La révolution aux États-Unis à la fin des années 1700 contre la couronne britannique a conduit à une révolution contre la monarchie française, qui a conduit à une révolution contre d’autres monarchies européennes. Si un leader mondialiste tombe, cela galvanisera les patriotes du monde entier qui n’accepteront pas leur programme.

Retour au Menu


Retour au Menu


Source