Q SCOOP – Franck Louvrier, maire LR de La Baule pris dans le resto clandestin…


Franck Louvrier, maire LR de La Baule :

Il envoie des CRS dans sa ville pour faire respecter les fameux gestes barrières et « en même temps » il dîne dans le resto clandestin de Christophe Leroy avec Brice Hortefeux et Alain Duhamel. (info Mediapart ci-dessous). Amis de la Baule, vous savez ce qu’il vous reste à faire, contre ce traître a la nation proche du Talmudiste Sarkozy, vous savez pour qui ils travaillent ensemble!!



La Baule. Franck Louvrier dément les affirmations sur sa participation à un repas clandestin

Dans un article, le site d’information Mediapart révèle que Franck Louvrier aurait participé à un repas clandestin chez le chef parisien Christophe Leroy. Le maire de La Baule dément.

Dans un article publié samedi 10 avril et consacré aux repas clandestins, le site d’information Mediapart affirme que le maire de La Baule, Franck Louvrier, a participé à un déjeuner illégal organisé par le chef parisien Christophe Leroy : « Selon des sources concordantes, l’ancien conseiller en communication de Nicolas Sarkozy, Franck Louvrier a aussi déjeuné au même endroit ». Le site révèle également que l’ancien ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a participé à l’un de ces déjeuners.

Contacté, Franck Louvrier dément « formellement toute participation à un repas clandestin ». Il est actuellement candidat à sa propre succession comme président de la fédération des Républicains en Loire-Atlantique. Le scrutin a lieu jusqu’à ce lundi soir 12 avril.

Un reportage de M6 sur ces repas clandestins

Début avril, la chaîne M6 publiait un reportage sur un dîner clandestin luxueux organisé à Paris. L’un des organisateurs, identifié comme étant le collectionneur Pierre-Jean Chalençon, affirmait alors avoir croisé des ministres dans des restaurants clandestins. Le reportage faisait état de repas concoctés par le chef parisien Christophe Leroy et servis à des clients fortunés dans un appartement privé.

Le 4 avril, le Procureur de Paris annonçait l’ouverture d’une enquête des chefs de mise en danger d’autrui et de travail dissimulé. Le chef et le collectionneur Pierre-Jean Chalençon, soupçonné d’avoir organisé certains repas au Palais Vivienne, ont été entendus par les enquêteurs vendredi 9 avril.

Emma BENDA.    Ouest-France  


Source