Q SCOOP – Hollywood: l’étoile de D.Trump vandalisée par un homme déguisé en Hulk.

LOS ANGELES | L’homme qui avait défoncé à la masse l’étoile de Donald Trump à Hollywood en 2016 a encore frappé. 

AFP Mardi 6 octobre 2020



James Lambert Otis, 56 ans, a été arrêté pour avoir vandalisé, à coup de pioche cette fois et déguisé en Incroyable Hulk, l’étoile du président américain sur le célèbre « Walk of Fame ».

M. Otis, qui se définit lui-même sur son compte Twitter comme un « militant non violent », avait revendiqué son geste sur les réseaux sociaux. Il a été identifié par la police grâce à des vidéos de l’incident, survenu la semaine dernière, et a été libéré sous caution lundi soir.

La chambre de commerce de Hollywood, qui gère les étoiles du « Walk of Fame », a estimé les dégâts à plus de 3 000 dollars. En 2016, James Otis avait exprimé son « mépris » pour Donald Trump et son comportement. « J’ai en tout simplement assez du langage agressif de M. Trump envers les femmes et de son attitude, ses violences sexuelles envers les femmes », avait-il déclaré, en référence aux accusations d’agressions sexuelles portées contre le président américain par certaines femmes.

« Dans ma propre famille, j’ai personnellement quatre personnes qui ont été agressées ou ont subi des violences sexuelles. Ça me touche de près », avait-il ajouté à l’époque. Donald Trump avait reçu une étoile à son nom en 2007, en récompense de sa prestation dans l’émission de téléréalité « The Apprentice ».

Le symbole a été vandalisé à de multiples reprises depuis. Un artiste a par exemple érigé un mur miniature surmonté de barbelés pour dénoncer la volonté de M. Trump de construire un mur le long de la frontière mexicaine.

L’étoile a aussi par le passé été barrée d’une croix gammée ou recouverte de peinture voire d’excréments.


Source : Journal du Québec