Q SCOOP – V.Poutine : La Russie disposera d’un deuxième vaccin COVID-19 en septembre

Le premier vaccin, développé par l’Institut de recherche en épidémiologie et microbiologie de Gamaleya et baptisé Spoutnik V, a été enregistré en Russie au début de ce mois. Selon les scientifiques, ce vaccin à deux composants assure une immunité contre le coronavirus pendant au moins deux ans.


Publié le 27.08.2020

Dans une interview avec le diffuseur Rossiya 24, le président russe Vladimir Poutine a déclaré qu’un second vaccin contre COVID-19 sera prêt en septembre.

« Un autre vaccin sera prêt en septembre… le médicament est développé par le célèbre Institut des vecteurs à Novossibirsk », a déclaré Poutine.
Il a noté que le premier vaccin russe, Spoutnik V, et le second seront très probablement en concurrence, exprimant également l’espoir que le nouveau médicament sera aussi efficace que le précédent, qui a été enregistré au début de ce mois.

« Nous avons fait tout ce qui était nécessaire pour enregistrer [le vaccin], comme on l’appelle, à une condition. Et cette condition est une étude supplémentaire de ce médicament lors de sa distribution de masse. Nous l’avons donc fait en stricte conformité avec la loi russe », a expliqué M. Poutine.


Le président russe V. Poutine tient une réunion sur le budget fédéral pour 2021 et pour la période de planification de 2022 et 2023

Le président Poutine a fait remarquer que sa fille a été vaccinée avec Spoutnik V et a développé des anticorps, prouvant ainsi sa sécurité et son efficacité.

Ses remarques ont été faites quelques jours après que le Rospotrebnadzor, le chien de garde russe de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain, ait révélé que le Centre de recherche Vector a l’intention de terminer les essais cliniques de son vaccin COVID-19 en septembre.

Le chien de garde a ajouté que tous les volontaires participant aux essais cliniques du vaccin COVID-19 se sentent bien.

« 14 personnes ont été vaccinées durant la première phase, et 43 autres durant la deuxième phase. 43 autres volontaires du groupe de contrôle ont reçu un placebo », a déclaré M. Rospotrebnadzor.
La semaine dernière, l’Institut Gamaleya et le Fonds d’investissement direct russe (RDIF), qui a donné 54 millions de dollars à la recherche sur les coronavirus, ont publié des informations sur la méthodologie du premier vaccin enregistré, appelé Spoutnik V, révélant les résultats des essais cliniques, la plate-forme technologique et la sécurité prouvée de la méthode.

Le 11 août, la Russie a enregistré le premier vaccin COVID-19 au monde, appelé Spoutnik V et développé par l’Institut de recherche Gamaleya. Le vaccin a été testé sur 76 volontaires séparément dans deux institutions – l’université Sechenov de Moscou et l’hôpital clinique militaire principal Burdenko du ministère russe de la défense. La phase 3 de l’essai du vaccin russe, impliquant environ 2 000 personnes, est actuellement en cours.

Selon le ministre de l’industrie et du commerce, Denis Mantourov, l’exportation de Spoutnik V pourrait commencer au printemps 2021, après que sa production en Russie se soit accélérée. Entre-temps, la vice-première ministre Tatiana Golikova a révélé que 27 pays ont exprimé leur intérêt pour l’achat du premier vaccin contre les coronavirus au monde.


Source : Sputnik