mohamed

Q SCOOP – La paix chez vous par Mohamed Diallo

LA PAIX CHEZ VOUS.


Londres -(Hier-18/07/20) Protestations pour dire

NON au MASQUE.

Nous « vivons » tous/toutes en ce moment la phase médiatique/psychologique de la bataille, durant laquelle la perception des faits reste sacrée. Les propagandistes veulent laisser croire que la majorité (SILENCIEUSE) a abdiqué!

FAUX.

Il y a de la Résistance et il y en aura de plus en plus, car LE « PEUPLE » A COMPRIS, COMPREND DE PLUS EN PLUS ET EN A MARRE, VRAIMENT MARRE D’ÊTRE PRIS POUR UNE GÉNÉRATION SANS CERVELLE!!! RESTONS TOUS ET TOUTES POSITIFS, TENONS BON (MENTALEMENT AVANT TOUT).

SOURIONS, CAR CETTE ARNAQUE DE L’ÉTAT PROFOND NE PEUT PERDURER (malgré les apparences)!!! ORGANISEZ-VOUS (en communauté) STRATÉGIQUEMENT SELON VOTRE ENDROIT.

COMMUNIQUEZ, PLANIFIEZ, TOUT EN RESTANT POSITIFS (Important).

NE DOUTEZ POINT D’UN ÉVEIL GÉNÉRALISÉ (Bientôt), DE LA VICTOIRE DU PEUPLE ET DU FAIT QUE CE PLAN « DIABOLIQUE » NE POURRA JAMAIS PASSER, CAR( encore une fois), LA MAJORITÉ (SILENCIEUSE) OBSERVE, AGIT ET NE LÂCHERA RIEN, JAMAIS.

RETENEZ CECI: « IL Y A DES HOMMES ET DES FEMMES QUI ONT DÉCIDÉ DE FAIRE LE « SACRIFICE » POUR NOUS TOUS ET QUE DIEU LES PROTEGE.

Proverbe Africain: « Quelque soit la durée de la nuit, le soleil finit toujours par revenir ».

 #AllianceDesChevaliersDeDieu #tousdeboutpournosenfants
https://www.businessinsider.com/protestors-demonstrated-aga…


Une manifestation à Londres a attiré des centaines de manifestants pour repousser les exigences britanniques en matière de masques

Des protestataires ont manifesté contre les lois sur les masques à Hyde Park London

Un groupe qui appelle les exigences de masques des violations des droits de l’homme a organisé la manifestation à Hyde Park quelques jours avant que les masques ne soient exigés dans les magasins.

Photo par Kirsty O’Connor/PA Images via Getty Images

Des centaines de personnes se sont rassemblées dimanche à Hyde Park, à Londres, pour protester contre l’obligation de porter un masque. Les masques faciaux sont actuellement obligatoires dans les transports publics au Royaume-Uni, et le seront bientôt aussi dans les magasins.
La manifestation aurait été organisée par le groupe Keep Britain Free, qui a affirmé que les exigences en matière de masques faciaux sont comparables à des violations des droits de l’homme. Des centaines de manifestants se rassemblent dimanche à Hyde Park, à Londres, pour protester contre l’obligation de porter un masque à la lumière du coronavirus, a rapporté l’Evening Standard.

Les gens se sont rassemblés dans le parc à partir de 13 heures environ pour écouter les discours prononcés lors de la marche organisée par un groupe appelé Keep Britain Free, a rapporté le journal.

Selon le site web du groupe, ils « prenaient des mesures » car ils estiment que le gouvernement britannique « a agi illégalement et de manière disproportionnée pendant le verrouillage de COVID 19 ». Le groupe s’oppose aux exigences de masquage, ainsi qu’à la distanciation sociale et à la fermeture d’entreprises, les qualifiant de violations des droits de l’homme.

Le CDC et d’autres organisations scientifiques du monde entier recommandent le port de masques pour prévenir la propagation de COVID-19. Une étude publiée en juin a montré que les masques réduisent le risque d’infection et ont probablement permis d’éviter des milliers de cas.

En Angleterre, les masques sont actuellement obligatoires dans les transports publics et, à partir du 24 juillet, ils le seront également dans tous les magasins. Le non-port d’un masque peut entraîner une amende de 100 livres sterling.

Ivor Bennett, journaliste de Sky News, a rapporté qu’alors qu’il couvrait le rassemblement et portait un masque, « deux femmes avec un bébé m’ont accusé de faire avancer un programme gouvernemental destiné à maintenir l’ordre et à faire vivre le public dans la peur ».

Beaucoup de manifestants ont intégré des messages de théories du complot dans leurs pancartes, comme l’idée que Bill Gates ou d’autres ont créé la pandémie de coronavirus pour suivre numériquement les gens.

D’autres ont incorporé des messages anti-vaccins. Certains théoriciens de la conspiration en ligne se sont engagés à ne pas se faire vacciner contre le coronavirus, ce qui, selon eux, pourrait être un moyen de mettre une puce électronique et de suivre les gens.

Au moins un des participants portait une chemise faisant référence à la théorie sans fondement qui lie la technologie 5g au coronavirus. Les partisans de cette théorie ont même mis le feu à des poteaux téléphoniques et harcelé des ingénieurs qui mettaient en place la technologie de connectivité.

Le Royaume-Uni est le troisième pays le plus durement touché par le nouveau coronavirus, a rapporté CNN la semaine dernière, et partage un vaste mouvement de rejet des masques faciaux avec les deux pays les plus touchés, l’Inde et les États-Unis.

Venki Ramakrishnan, président de l’académie britannique des sciences, la Royal Society, a exhorté les résidents dans une déclaration largement diffusée le 7 juillet que « sur la base de l’ensemble croissant de preuves que le port d’un masque aidera à protéger les autres – et pourrait même vous protéger ».

« Le Royaume-Uni est loin derrière de nombreux pays en termes de port de masque et de politiques et directives claires sur le port de masque pour le public », a déclaré M. Ramakrishnan, demandant aux citoyens de considérer le fait de se couvrir le visage comme un ajout essentiel à la distanciation sociale et au lavage des mains.


Source : Businessinsider