USA : ÉNORME ! DeSantis lance un dernier ultimatum aux entreprises de Floride pour se conformer à E-Verify.


ÉNORME ! DeSantis lance un dernier ultimatum aux entreprises de Floride pour se conformer à E-Verify.

Publié le 18.1.2023


En décembre 2022, le Florida Department of Economic Opportunity (DEO) a envoyé des lettres à plusieurs entreprises leur demandant de fournir des documents prouvant qu’elles sont en conformité avec les lois e-verify de l’État.

La loi exige que les employeurs privés vérifient l’éligibilité d’une personne à l’emploi en prouvant sa résidence légale aux États-Unis après avoir accepté une offre d’emploi.

Pourtant, certaines entreprises ne se sont pas conformées à la loi.

Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a déclaré que les entreprises s’exposeraient à des conséquences plus graves dans un avenir proche si elles ne se conformaient pas à la loi, ce qui a conduit le DEO à envoyer des lettres donnant aux entreprises un dernier ultimatum avant qu’elles ne perdent des licences essentielles à la conduite des affaires dans le Sunshine State.

La lettre a été envoyée à plusieurs entreprises de premier plan dans l’État, notamment Prestige Cruise Services LLC, Upperline Health Inc. et la Croix-Rouge nationale américaine.

Tendance : USA : ENFIN, une étude alarmante montre la corrélation entre la chute des taux de natalité et les injections Covid.

Traduction du tweet :

Le gouverneur Ron DeSantis annonce qu’il suspendra la licence d’exploitation de toute entreprise qui ne fournit pas la preuve par E-Verify qu’elle n’emploie pas d’immigrants illégaux.

Breitbart Rapporte : La Floride menace de suspendre les licences des entreprises qui ne fournissent pas la preuve de leur conformité à E-Verify, qui garantit qu’elles n’emploient pas d’immigrants illégaux. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de ses efforts accrus pour protéger les résidents de la Floride et leurs emplois, alors que la nation est confrontée à une crise d’immigration massive à la frontière sud.

Le Department of Economic Opportunity a envoyé des lettres à plusieurs entreprises, les signalant pour leur « non-réponse répétée » au Florida Department of Law Enforcement (FDLE).

« Si vous persistez et ne répondez pas au Department of Economic Opportunity (DEO), il y aura des conséquences importantes », peut-on lire dans les lettres, qui préviennent que l’avis sert de « dernière occasion de répondre avant que des conséquences ne soient engagées ».

Elle ajoute que le DEP « n’accordera aucune prolongation » ou excuse pour les non-réponses. Les entreprises disposaient d’un mois à compter de la date de la lettre pour fournir une déclaration sous serment indiquant que l’entreprise se conformera à la loi et mettra fin à l’emploi d’étrangers en situation irrégulière.