USA : Flash, une association à but non lucratif financée par Soros qui poursuit DeSantis pour avoir déplacé des immigrants illégaux à Martha’s Vineyard devient la cible d’une plainte éthique de l’IRS.


Flash, une association à but non lucratif financée par Soros qui poursuit DeSantis pour avoir déplacé des immigrants illégaux à Martha’s Vineyard devient la cible d’une plainte éthique de l’IRS.

Publié le 17.1.2023


Le gauchiste George Soros, connu pour financer des organisations qui sapent les libertés américaines tout en alimentant des politiques de division, aide à financer un groupe qui a intenté un procès contre le populaire gouverneur de Floride, Ron DeSantis. Cependant, il semble que le groupe Soros soit maintenant soumis à un examen minutieux.

Alianza Americas, une organisation à but non lucratif financée par l’Open Society Foundation de Soros, a intenté un procès en septembre contre DeSantis suite à sa décision d’envoyer des immigrants illégaux dans un lieu désigné comme sanctuaire, Martha’s Vineyard. Martha’s Vineyard prétend être un refuge pour les clandestins, mais les a tous expédiés par bus dans les 48 heures suivant leur arrivée dans ce havre libéral chic.

Les Américains préoccupés par la crise des frontières ont applaudi la décision du gouverneur de la Floride, DeSantis, et du gouverneur du Texas, Abbott, d’envoyer les clandestins dans les villes sanctuaires et sur l’île sanctuaire de Martha’s Vineyard, donnant ainsi aux zones gauchistes « un avant-goût de leur propre médecine ».

Traduction du Tweet :

GRANDE NOUVELLE : Desantis et le gouverneur du Texas Abbott doivent envoyer tous les illégaux arrivant à la frontière entre maintenant et le jour de l’élection dans toutes les villes sanctuaires et sur l’île de Martha’s Vineyard aux États-Unis. Un avant-goût de leur propre médecine.

Tendance : USA : La nomination d’un avocat spécial dans l’affaire Biden nous apprend quelque chose de nouveau sur Merrick Garland.

On peut se demander pourquoi la communauté se qualifierait de « sanctuaire » pour les clandestins alors qu’en réalité, elle n’a pas la capacité de les accueillir à long terme et ne veut pas vraiment avoir à gérer les implications de l’ouverture des frontières.

Le procès contre DeSantis a été intenté à titre professionnel et personnel et affirme qu’il a ciblé des étrangers illégaux « non blancs » tout en décrivant le transport gratuit vers l’île de luxe comme un « stratagème illégal et frauduleux. »

Alianza Americas a reçu plus de 1,7 million de dollars de Soros. Et il avait récemment été révélé, selon le Washington Examiner, que le groupe avait dissimulé des informations fiscales importantes lorsqu’il avait omis de déclarer des activités de lobbying sur deux années de déclarations de revenus à l’IRS pour 2019 et 2020. Le National Legal Policy Center (NLPC), un groupe de surveillance, a déclaré que les déclarations fiscales d’Alianza America émettaient des déclarations contradictoires concernant les activités de lobbying et que le groupe devait faire l’objet d’une enquête de l’IRS sur les « sanctions civiles ou pénales » et potentiellement perdre son statut d’exonération fiscale. La plainte de la NLPC a été déposée auprès de l’IRS et dit,

« Il semble tout à fait clair qu’Alianza Americas a violé les lois et règlements de l’IRS pour avoir omis de signaler qu’elle exerce des activités de lobbying telles que définies par l’IRS et pour avoir omis de déposer le tableau C requis énumérant les dépenses pour ces activités. »

Le NLPC a accusé Alianza d’avoir programmé plus de 200 « visites au Congrès » entre 2017 et 2019, en plus d’avoir assisté à des séances d’information du Congrès au cours desquelles ils ont plaidé pour l’octroi de privilèges légaux aux immigrants illégaux. Les organisations à but non lucratif sont autorisées à faire du lobbying auprès du Congrès, mais doivent divulguer cette activité dans leurs déclarations de revenus.