Venezuela : L’hypocrisie américaine dans sa splendeur, les États-Unis dos au mur face au manque de pétrole, rend Maduro fréquentable pendant six mois !


L’hypocrisie américaine dans sa splendeur, les États-Unis dos au mur face au manque de pétrole, rend Maduro fréquentable pendant six mois !

Publié le 27.11.2022


Prodavinci rapporte que Washington assouplit les sanctions contre le Venezuela et va autoriser l’exploitant américain Chevron pour les 6 prochains mois à y pomper du pétrole et à l’exporter vers les États-Unis.

Ils sont dos au mur. Du coup, le Venezuela de Maduro est devenu fréquentable. Ils ont imposé de lourdes sanctions à ce pays qui ont causé en une année la mort de 10.000 personnes

Les principes démocratiques ne comptent plus devant le dieu pétrole …..

Les États-Unis accordent à Chevron une licence pour reprendre ses activités au Venezuela après avoir signé le dialogue au Mexique. Il autorise également l’exportation de pétrole vers le pays nord-américain

Le gouvernement américain a émis la licence générale n° 41 qui autorise la production de pétrole de Chevron au Venezuela pour la vente et l’exportation uniquement vers les États-Unis. La licence en faveur de Chevron ne permet pas le paiement d’impôts et de redevances en faveur du régime Maduro, ni le paiement de dividendes à Pdvsa ou à toute entité dans laquelle Pdvsa a une participation de 50% ou plus des actions.

« Le département du Trésor délivre une licence qui autorise Chevron à produire du pétrole et des dérivés au Venezuela, à les exporter aux États-Unis et à importer au Venezuela les fournitures et les diluants nécessaires à l’opération », a expliqué Salvador Benasayag.