France : Le gang du fact chekeur, Fact N Furious désactive son site internet et sa page Twitter après les révélations de la femme du fondateur chez Idriss Aberkane.


Le gang du fact chekeur, Fact N Furious désactive son site internet et sa page Twitter après les révélations de la femme du fondateur chez Idriss Aberkane.

Publié le 27.11.2022


Le site « Fact & Furious » a été désinstallé et ses comptes Twitter, Facebook, Instagram ont disparu.

Le scandale de l’affaire « Malika Daoust » a été révélé par une vidéo d’Idriss Aberkane. Il concerne le rôle d’Antoine Daoust accusé de violence contre sa femme Malika et sa fille, de blanchiment d’information… Nous apprenons ainsi que le site Fact & Furious ne serait pas si indépendant qu’il le laisse entendre, puisque Malika dit posséder un contrat de prestation de service entre l’AFP et Antoine Daoust.

Alors que le site Conspiracy Watch de Rudy Reichstadt tente de sauver les meubles et crie à une « pseudo-affaire », 271 000 fichiers sont actuellement exhumés de l’ordinateur de Malika Daoust et une équipe de FranceSoir les analyse scrupuleusement. De son côté, le fameux site Fact & Furious spécialisé en fact-checking a été désinstallé (https://factandfurious.com/) dans la précipitation …

Antoine Daoust le fondateur vient de dissoudre sa SASU. Les sous-fifres et spécialistes en désinformation de Veran et Macron se sont fait trahir de l’intérieur et c’est jouissif à voir. L’heure de punir tous ces criminels se rapproche.

Le navire coule, les rats quittent le navire… Mais il ne coule pas assez vite encore, car beaucoup de gens ont besoin de voir réellement la vérité en face maintenant.

Rappel et explication par diverses personnes :

La débâcle des fact checkers continue, voyez Fact N Furious ?

Malika, la femme d’Antoine Daoust, responsable de ce site, témoigne chez Idriss Aberkane et ce n’est pas triste.

Selon elle, son mari :

  • Lui aurait dit de ne PAS se faire vacciner, elle et sa fille (car le vaccin serait encore « en essai »)
  • Se serait vacciné « pour le buzz » (?)
  • Falsifierait et vendrait des tests PCR négatifs à 80€
  • L’aurait envoyée chez son « amie » Karine Lacombe (ENCORE ?, mais elle est partout) pour un contact pour faire des tests de réaction pour voir « si elle pourrait se faire vacciner ou pas ».

Elle explique le système du #factchecking, que des commanditaires envoient des demandes d’articles spécifiquement contre certains sujets. Elle dit témoigner pour se protéger, car elle a porté plainte contre lui pour coups.
Accusations graves, on avait eu des échos, mais ça montre encore des liens entre le pouvoir, fact checkers et médecins de plateau… Enquête à suivre

Sur YouTube ci-dessous :

Vidéo directe ci-dessous au cas où censure YouTube.

Le site de fact-manipulation « Fact N Furious » dont les mensonges ont été démontrés par une enquête d’Idriss Aberkane a disparu, même leur page Wikipedia a aussi disparu, bravo à Idriss pour son fantastique travail depuis 2 ans 1/2.

Idriss Aberkane :  »Facts and Furious, la mafia du blanchiment de fausses informations! »

« C’est parce qu’il y a eu violence aggravée sur sa femme par Antoine Daoust, le personnage à la tête de Facts and Furious, qu’on a pu remonter le réseau de ce blanchiment de fausses informations. Cette officine n’a pas été créée à partir de rien, par un personnage ultra sulfureux, sans aucune expérience en journalisme !

Antoine Daoust, qui a un passé de violence, se retrouve du jour au lendemain avec un agrément presse CCPAP, mis dans un réseau de journalistes AFP. Pendant un an, il va fournir des points d’appui à tous ceux qui voudront dégrader le Pr Raoult, le Pr Perronne, Louis Fouché, Marc Doyer…

Ce personnage, sorti de nulle part, voit son officine foireuse, non validée, citée par tous les médias et Wikipedia comme une référence dans la validité des informations ! »

Xavier Azalbert (France Soir) sur l’affaire « Fact And Furious » d’Antoine Daoust.

Alors que le site d’information journalistique FranceSoir et l’essayiste Idriss Aberkane étaient sur l’enquête depuis plusieurs mois, notre journaliste a profité de la présence de Xavier Azalbert devant notre caméra pour qu’il nous raconte les coulisses du système fact-checking.

Idriss Aberkane – Le scandale derrière l’affaire « Facts and Furious »

Silvano Trotta nous rapporte :

Il y a un scandale d’État, et nous devons continuer à le propager. Le site Fact&Furious qui nous harcelait depuis des mois, menaçait même, a été fermé du jour au lendemain après les révélations de l’épouse de son créateur. Mais l’AFP, le gouvernement, les autres sites qui chassent du complotiste, ne répondent pas aux accusations.

Par exemple, l’autre site très en vue du gouvernement et dirigé par 1 ou 2 personnes sans aptitude particulière déverse son fiel, mais ne répond pas sur le fond… Pourquoi ?

La vraie question : QUI LES FINANCE ???

Un exemple de leur travail, d’abord nous taper dessus, ensuite dire la même chose que nous. À quoi servent-ils ?

On ne les lâchera pas …

ABSOLUMENT RIEN NE PEUT ARRÊTER LE GRAND RÉVEIL !

Même les gens du tristement superficiel milieu de la téléréalité sont en train d’ouvrir les yeux. C’est la pire nouvelle pour la cabale.