USA : L’enquêteur des  » 2000 Mules  » Gregg Phillips publie une puissante liste manuscrite de 17 choses  » que je ne ferai PAS « , qu’il a écrite au cinquième jour de sa détention dans une prison fédérale.


L’enquêteur des  » 2000 Mules  » Gregg Phillips publie une puissante liste manuscrite de 17 choses  » que je ne ferai PAS « , qu’il a écrite au cinquième jour de sa détention dans une prison fédérale.

Publié le 14.11.2022


Le 31 octobre, le juge fédéral Kenneth Hoyt a condamné la fondatrice de True the Vote, Catherine Engelbrecht, et l’enquêteur de True the Vote, Gregg Phillips, pour outrage à la cour en raison de leur refus d’identifier un informateur confidentiel qui les a aidés à obtenir des informations qui leur ont permis de découvrir que la société de logiciels électoraux Konnech, basée à E. Lansing, MI, stockait des données électorales sur des serveurs en Chine.

Le courageux duo a été placé en garde à vue par les US Marshalls et conduit dans une prison fédérale, où il a été détenu pendant six jours avant d’être finalement libéré.

Voici la vidéo ci-dessous d’Engelbrecht et Phillips conduits hors de la salle d’audience :

Sur Rumble regardé avec un VPN

En vogue : Nouveauté : Toutes les parties de la Saga FTX rassemblées ici.

La veille de leur arrestation et de leur emprisonnement, Catherine Engelbrecht a posté un message poignant et touchant aux guerriers de la vérité qui continuent d’enquêter sur les preuves de fraude électorale dans l’élection de 2020 :

Salut les amis. J’écris à la veille de ce qui semble être une peine de prison.

Je prie toujours pour que cela n’arrive pas. Mais si c’est le cas, soyez assurés que nous ne serons pas partis pour toujours. Plus important encore, sachez ceci :

Soyez forts. Soyez courageux. Dirigez avec amour. Nous sommes beaucoup plus semblables que nous sommes différents. On vous a confié la tâche de tenir la ligne pour cette période. Vous pouvez le faire. Terminez fort.

Engelbrecht et Phillips étaient le duo à l’origine du documentaire explosif 2000 Mules, qui utilisait des données de géofencing pour découvrir une prétendue opération massive de récolte de bulletins de vote dans plusieurs États clés d’Amérique en 2020.

Gregg Phillips et Catherine Engelbrecht

Le 8 septembre, le jour ou « The Pit », où Catherine Engelbrecht et Gregg Phillips de True the Votes ont lâché une bombe sur l’arrestation d’Eugene Yu, PDG de Konnech, une société basée à E. Lansing, MI, responsable du logiciel utilisé pour gérer les élections dans plusieurs États et qui stockait dans sa base de données les informations personnelles de plus d’un million d’Américains.

Le shérif de l’AZ, Mark Lamb, et la fondatrice de True the Vote, Catherine Engelbrecht, au « Pit » en août, où ils ont présenté aux médias et aux journalistes indépendants les résultats de leurs recherches approfondies sur Konnech.

Konnech, tout comme Dominion, a presque immédiatement intenté un procès à True the Vote pour les réduire au silence et les empêcher de s’exprimer au sujet de l’information explosive qu’ils ont fournie aux journalistes du Pit concernant Konnech et le transfert illégal d’informations des États-Unis vers la Chine.

Selon Gregg Phillips, enquêteur de True the Vote, le FBI avait déjà enquêté sur Konnech.

Le matin du 7 novembre (un jour seulement avant les élections de mi-mandat), Catherine Engelbrecht, fondatrice de True the Vote, et Gregg Phillips ont été libérés de la prison fédérale. Est-il curieux que le duo qui a rassemblé une armée de contestataires et d’observateurs électoraux ait été maintenu en prison pendant la semaine critique précédant les élections ? Est-ce une coïncidence que Catherine Engelbrecht, fondatrice de True the Vote, et Gregg Phillips, qui, en 2020, ont fait ce qu’aucun autre groupe d’intégrité électorale n’a pu faire en traquant les trafiquants de bulletins de vote d’une boîte de dépôt d’électeurs absents à l’autre, et des cachettes entre les deux, en utilisant les données de géolocalisation qui suivent les pings des téléphones portables pour suivre leurs mouvements, aient été maintenus dans une prison fédérale qui les a empêchés d’organiser leurs troupes de lutte contre la fraude électorale ?

Ce matin, Gregg Phillips a partagé une puissante liste manuscrite de 17 choses que « je ne ferai pas » depuis sa cellule de prison au cinquième jour.

Voici la liste complète des 17 choses que Gregg Phillips « ne fera pas », qu’il a publiée sur Truth Social : (Invisible en France)

Les Américains qui n’ont rien fait pour protéger nos élections, mais qui pleurnichent maintenant sur la façon dont les élections ont été volées pourraient apprendre beaucoup de la liste de Gregg. Gregg Phillips et Catherine Engelbrecht sont des héros américains qui méritent des éloges pour leurs actions héroïques. Par-dessus tout, Gregg et Catherine ne s’agenouillent devant personne d’autre que Jésus-Christ, et à côté de nos militaires américains, leur engagement à se battre pour l’Amérique est sans égal.

Tout Américain qui se soucie de nos élections doit soutenir True the Vote et ses efforts pour lutter contre les élections volées. Ils sont actuellement impliqués dans six procès liés aux élections. Cliquez ICI pour faire un don afin de soutenir leurs efforts pour découvrir et combattre la fraude électorale.