Yémen : La Marine dévoile un missile sol-mer, « le but des défilés militaires est de délivrer un message aux ennemis, affirme AlHouthi », la France est-elle visée ?


La Marine dévoile un missile sol-mer, « le but des défilés militaires est de délivrer un message aux ennemis, affirme AlHouthi », la France est-elle visée ?.

Est-ce que c’est une réponse directe à la France qui est là-bas, à lire dans cet article : France : La Légion étrangère française au Yémen pour pomper du gaz vers l’Europe ?

Publié le 2.9.2022


La Force navale yéménite a dévoilé, le jeudi 1 septembre, un nouveau missile sol-mer Faleq 1, lors du grand défilé militaire « Promesse de l’au-delà » organisé par l’armée yéménite et Ansarullah dans la ville de Hodeïda.

Des formations de la Marine, de la Défense côtière, de l’armée de l’Air et de la Défense aérienne y ont participé.

Le nombre de forces participant au défilé a atteint 25 000 combattants.

« Y ont été exposés des missiles sol-mer de type AlMandab 2 et Robij, en plus des mines navales protégeant les eaux territoriales des envahisseurs et des agresseurs, à savoir Karar 1, Moujahed, Uwais, Aasef 4 », a rapporté la télévision yéménite AlMasirah.

Tous les efforts des ennemis pour détruire nos capacités ont échoué

Dans son discours lors de cet imposant défilé militaire, le chef du mouvement de résistance yéménite Ansarullah, Sayed Abdel Malek AlHouthi, a affirmé que tous les efforts des ennemis pour détruire les capacités de l’armée ont échoué, soulignant que le but des défilés militaires est de rassurer notre cher peuple et de transmettre un message aux ennemis agresseurs.

AlHouthi a salué les héros des différentes formations militaires, remerciant les frères du ministère de la Défense pour leurs efforts dans la fondation de l’armée et l’intégration des comités populaires en son sein.

Et de lancer : « notre armée aujourd’hui est plus forte que jamais… Les ambitions des ennemis d’occuper notre pays et de contrôler notre peuple ont volé en éclats, en raison des faits choquants qu’ils ont rencontrés sur le terrain ».

À lire aussi : France : « La Russie n’a pas besoin de financement, elle est littéralement noyée sous le cash depuis l’invasion de l’Ukraine », selon François Lenglet dans RTLMatin.

Il a expliqué que « les défilés militaires qui ont été lancés à ce stade de la trêve dans plusieurs zones militaires, visent à rassurer notre cher peuple et à délivrer un message aux agresseurs », soulignant que « seulement certaines formations de l’armée ont pris part à ces défilés, alors que des dizaines de milliers d’autres restent positionnés sur les fronts de la bataille ».

Le chef d’Ansarullah a souligné que « tous les efforts des ennemis pour détruire les capacités de l’armée ont échoué, considérant que les ennemis ont contribué à motiver notre peuple à transformer les défis en opportunités et à renforcer ses capacités militaires ».

Il a en outre fait état de « l’échec des efforts des ennemis pour éloigner notre pays de la cause palestinienne sous le slogan de la normalisation avec l’ennemi israélien », expliquant que « notre pays est aujourd’hui, au niveau officiel et populaire, de plus en plus attaché à la cause palestinienne, à la fraternité et à l’unité entre musulmans ».

AlHouthi a renouvelé son conseil à la coalition (saoudo-émirati-US) de saisir l’opportunité de la trêve en vigueur, de mettre fin à son agression, à son blocus et à son occupation.

Il a dans ce contexte appelé les pays de la coalition à tirer les leçons des huit années écoulées.

Rappelons que la coalition, dirigée par l’Arabie, a lancé en mars 2015 une guerre sans merci contre le Yémen, provoquant la mort des dizaines de milliers de Yéménites et la prie crise humanitaire au monde, selon l’ONU. Une trêve est en vigueur depuis le 2 avril.