Allemagne : WOAH ! Le ministre allemand des Affaires étrangères promet de faire passer l’Ukraine en premier, malgré la flambée des prix de l’énergie, « Je veux tenir mes promesses envers le peuple ukrainien… Peu importe ce que pensent mes électeurs allemands » [VIDÉO].


WOAH ! Le ministre allemand des Affaires étrangères promet de faire passer l’Ukraine en premier, malgré la flambée des prix de l’énergie : « Je veux tenir mes promesses envers le peuple ukrainien… Peu importe ce que pensent mes électeurs allemands » [VIDÉO].

Bon voilà, vous comprenez à travers ce discours votre futur sort en France, et à quoi sert le conseil de guerre caché de E. Macron, ce type se sera efforcé à trouver des plans, des montages, des représailles, des destructions, des vaccins, des meurtres, des détournements, des arrangements, des châtiments, des sanctions machiavéliques depuis 10 ans, (depuis qu’il était déjà ministre sous Hollande), et à trouver tous les stratagèmes possibles pour faire souffrir le peuple Français en priorité lui et son équipe de corrompus de Davos, Soros, Bidlderberg, etc. Si cette énergie avait été dépensée à l’envers et que pour le bien essentiellement de l’humain avec tous ces milliards donnés au peuple, imaginé un instant de milliseconde !! Non mais c’est impossible de penser comme cela pour lui/eux, il est et ils sont tellement Lobotomisé WEF qu’ils ont signé leur pacte avec le Diable.

Publié le 2.9.2022


La ministre allemande des affaires étrangères, Annalena Baerbock, a juré que le gouvernement allemand continuerait à soutenir pleinement l’Ukraine, bien que son propre peuple souffre de la flambée des prix du gaz et ait du mal à se préparer à un hiver brutal.

Lors d’un événement organisé à Prague par l’ONG Forum 2000, Mme Baerbock a promis que l’Allemagne continuerait à soutenir l’Ukraine dans sa lutte contre la Russie « quoi qu’en pensent les électeurs allemands ».

« Si je fais la promesse aux gens en Ukraine – ‘Nous sommes à vos côtés, tant que vous avez besoin de nous’ – alors je veux tenir mes promesses. Peu importe ce que pensent mes électeurs allemands, mais je veux tenir mes promesses au peuple ukrainien », a-t-elle déclaré, faisant ouvertement fi des préoccupations des citoyens de son propre pays.

« Nous sommes maintenant confrontés à un hiver où nous serons mis au défi en tant que politiciens démocratiques », a poursuivi Mme Baerbock. « Les gens iront dans la rue et diront ‘Nous ne pouvons pas payer nos prix de l’énergie’, et je dirai ‘Oui je sais, alors nous vous aidons avec des mesures sociales’. Mais je ne veux pas dire : ‘Ok, alors nous arrêtons les sanctions contre la Russie’. Nous resterons aux côtés de l’Ukraine, ce qui signifie que les sanctions resteront en vigueur même en hiver, même si la situation devient très difficile pour les politiciens. »

Tendance : USA : Quelque chose a changé, JOE BIDEN se fait passer pour le diable dans un discours excessif, plein de haine et de division… Il déclare la guerre aux « républicains MAGA » [VIDÉO].

Bien qu’elle ait été élue par les Allemands qui paient son salaire, Baerbock a décidé qu’elle n’avait pas besoin d’écouter les besoins des gens qu’elle a été élue pour servir.

Alors que la guerre entre Moscou et Kiev s’éternise, des manifestants allemands sont descendus dans les rues de la capitale, Berlin, pour demander au gouvernement allemand de ne pas se mêler du conflit, car l’aide est accordée aux Ukrainiens, alors que les Allemands ont du mal à joindre les deux bouts.