France : Après une pause, E. Macron téléphone à V. Poutine, qui prévient Macron d’une « catastrophe » à la centrale nucléaire ukrainienne…


Après une pause, E. Macron téléphone à V. Poutine, qui prévient Macron d’une « catastrophe » à la centrale nucléaire ukrainienne…

Publié le 19.6.2022 par Sputnik


En cours de mise à jour

Alors que la plus récente conversation téléphonique entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron datait du 28 mai, ce dernier a appelé son homologue russe ce 19 août, déclare le Kremlin.

Poutine prévient Macron d’une « catastrophe » à la centrale nucléaire ukrainienne. Source: Pixabay

Après une pause d’un peu plus de deux mois, Emmanuel Macron a téléphoné à Vladimir Poutine, a déclaré le Kremlin. La dernière conversation entre les deux chefs d’État date du 28 mai.

La situation à la centrale de Zaporojié, contrôlée par l’armée russe et visée par des frappes ce mois-ci, a été au coeur de la conversation entre les Présidents.

Estimant que les tirs constants des forces ukrainiennes risquent de déclencher une catastrophe d’envergure à la centrale, M.Poutine a confirmé à son homologue la volonté de la partie russe d’assister les inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) qui envisagent une visite des lieux au mois de septembre.

Toujours selon la présidence russe, Vladimir Poutine a insisté sur les obstacles entravant les exportations russes, ce qui met en péril la sécurité alimentaire au niveau planétaire.

À lire aussi : Hongrie : V. Orban désigne les gagnants de l’après-conflit en Ukraine.

CENTRALE NUCLEAIRE DE ZAPOROJIE
DES IMAGES POUR CONTRER LES INFOX DE LA JUNTE DE KIEV ET DES MERDIAS DE L’OTAN

Des drones commenceront à diffuser ce qui se passe à la centrale nucléaire de Zaporojie, où les troupes ukrainiennes préparent une provocation, selon Vladimir Rogov, membre du conseil principal de l’administration de la région de Zaporojie.

« J’ai spécifiquement remis les drones à nos gars de la centrale nucléaire, afin que soit filmé constamment la centrale et ses environs afin que toutes les arrivées des bombardements ukrainiens puissent être enregistrées à tout moment. »

Vladimir Rogov, membre du conseil principal de l’administration d’État de Zaporojie, a annoncé un nouveau bombardement sur Energodar où se trouve la fameuse centrale nucléaire. Selon lui, les tirs proviennent de l’artillerie lourde.

Évidemment, les merdias de l’OTAN ne vous en parleront pas. Ah si : ce sont les Russes qui tirent sur des territoires qu’ils contrôlent… pour faire quoi, on se demande bien. Mais arrêtez de poser des questions, c’est faire le jeu du Kremlin voyons !

Mais V. Poutine en a profité aussi de parler à Macron des « obstacles » aux exportations agricoles russes.


Le président russe Vladimir Poutine a déclaré au président français Emmanuel Macron que Moscou rencontrait des « obstacles » dans l’exportation de ses produits agricoles dans le cadre d’un accord signé le mois dernier à Istanbul, a indiqué vendredi le Kremlin.

« Il y a encore des obstacles aux exportations russes mentionnées », a déclaré le Kremlin dans un communiqué à la suite d’un appel entre les deux dirigeants, faisant référence à l’exportation de « produits alimentaires et d’engrais russes ».