USA : D. Trump réagit au voyage de Pelosi à Taïwan.


D. Trump réagit au voyage de Pelosi à Taïwan.

Publié le 4.8.2022 par John Symank


Se démarquant de nombreux républicains, le président Donald Trump a critiqué la décision de Nancy Pelosi de se rendre à Taïwan après la menace d’une action militaire de la Chine.

Dans un message posté sur Truth Social, Trump s’est attaqué à cette décision en demandant : « Pourquoi la folle Nancy Pelosi est-elle à Taïwan ? ».

« Elle cause toujours des problèmes. Rien de ce qu’elle fait ne se termine bien (deux Impeachments ratés, perte de la Chambre, etc.). Regardez ! », a-t-il ajouté.

Pelosi avait précédemment annoncé qu’elle visiterait d’autres nations de la région, notamment Singapour, la Malaisie, la Corée du Sud et le Japon, mais avait exclu Taïwan de l’itinéraire officiel. Des sources proches de Mme Pelosi ont affirmé qu’elle se rendrait presque certainement à Taïwan.

Mme Pelosi a atterri à Taipei mardi soir, heure locale, ce qui a suscité une réaction virulente de la Chine, qui a dénoncé ce déplacement et menacé la présidente, qui est le plus haut responsable américain à se rendre dans le pays depuis Newt Gingrich en 1997.

Après l’atterrissage de Mme Pelosi, le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré que sa venue aurait « un impact sévère sur le fondement politique des relations sino-américaines, et porterait gravement atteinte à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Chine ».

À lire aussi : USA : Regardez le cerveau de Nancy Pelosi dysfonctionne pendant un discours à Taïwan… Elle fait référence à Benjamin Franklin un des présidents US.

« Elle porte gravement atteinte à la paix et à la stabilité à travers le détroit de Taïwan, et envoie un signal gravement erroné aux forces séparatistes pour ‘l’indépendance de Taïwan’. La Chine s’oppose fermement à cela et le condamne sévèrement, et a effectué une démarche sérieuse et une forte protestation auprès des États-Unis », a déclaré le ministère.

« Ces démarches, comme jouer avec le feu, sont extrêmement dangereuses. Ceux qui jouent avec le feu en périront », a-t-il poursuivi.

De son côté, Mme Pelosi a défendu sa décision, écrivant dans une déclaration mardi : « La visite de notre délégation du Congrès à Taïwan honore l’engagement inébranlable de l’Amérique à soutenir la démocratie dynamique de Taïwan. »

« Nos discussions avec les dirigeants taïwanais seront axées sur la réaffirmation de notre soutien à notre partenaire et sur la promotion de nos intérêts communs, notamment l’avancement d’une région indo-pacifique libre et ouverte », a-t-elle ajouté. « La solidarité de l’Amérique avec les 23 millions d’habitants de Taïwan est plus importante aujourd’hui que jamais, alors que le monde est confronté à un choix entre autocratie et démocratie. »

L’oratrice a également balayé les menaces du gouvernement chinois, insistant sur le fait que sa visite à Taïwan « ne contredit en rien la politique de longue date des États-Unis ».

« Les États-Unis continuent de s’opposer aux efforts unilatéraux visant à modifier le statu quo », a-t-elle déclaré mardi.

La Chine a revendiqué Taïwan comme faisant partie de son territoire, et les États-Unis se sont conformés à la politique d’une seule Chine, ce qui signifie que Washington reconnaît, mais n’approuve pas les revendications de Pékin.

Alors que M. Trump entretenait une relation diplomatique avec le président chinois Xi Jinping, cette relation a évolué au fil de sa présidence, au point que les deux hommes n’étaient « pas intéressés » à se parler.

À la fin de la semaine dernière, Trump a mis en garde contre le fait que Pelosi se rende à Taïwan, affirmant que « tout ce qu’elle touche tourne au chaos. »

« Pourquoi Nancy Pelosi se mêle-t-elle de la Chine et de Taïwan, si ce n’est pour créer des ennuis et faire plus d’argent, en impliquant peut-être des délits d’initiés et des informations, pour son mari infidèle ? ». Trump a posté

« Tout ce qu’elle touche se transforme en chaos, en perturbation et en ‘merde’ (son deuxième gros ‘flop’ du Congrès se produit maintenant !), et le désordre en Chine est la dernière chose dans laquelle elle devrait être impliquée – Elle ne fera qu’empirer les choses. Nancy la Folle s’insère et provoque de grandes frictions et de la haine. Elle est un tel désordre ! !! »

Source