Russie : Une date symbolique, « le 12, Jour de la Russie », le remplaçant de McDonald’s a ouvert ses portes ce dimanche, un symbole historique.


Une date symbolique, « le 12, Jour de la Russie », le remplaçant de McDonald’s a ouvert ses portes ce dimanche, un symbole historique.

12 juin – Joyeuse fête nationale de la Russie.

Le 12 juin est la fête nationale de la Fédération de Russie. C’est ce jour-là qu’a été adoptée la Déclaration sur la souveraineté de l’État, qui a entraîné une série de changements économiques et politiques importants et est devenue une étape décisive dans la formation d’une nouvelle société civile démocratique en Russie et dans le développement d’une économie de marché à orientation sociale.

Nous souhaitons une bonne fête à nos frères & sœurs russes

Publié le 13.6.2022 par OF


L’arrivée de McDonald’s en Russie, en 1990, incarnait le dégel des tensions entre le pays et l’Occident, à la fin de la guerre froide. La grande réouverture des sites McDonald’s, ce dimanche 12 juin, a eu lieu au même endroit phare de la place Pouchkine à Moscou, où la société avait ouvert pour la première fois. Tout un symbole.

À Moscou, le 12 juin, une femme devant le logo des restaurants « Vkousno i totchka » qui prennet la suite de McDonald’s en Russie. | REUTERS / EVGENIA NOVOZHENINA

Les anciens restaurants McDonald’s rouvrent ce dimanche 12 juin 2022 en Russie avec un nouveau propriétaire et sous une nouvelle marque, plus de trois décennies après l’arrivée de la célèbre chaîne de restauration rapide américaine dans le pays. Leur nouveau nom, Vkousno i totchka, a été annoncé dimanche. Ce qui veut dire « Délicieux. Point ».

« Nous essaierons de tout faire pour que nos clients ne remarquent aucune différence, ni en matière d’ambiance, ni en matière de goût, ni en matière de qualité », a assuré le directeur général de la chaîne, Oleg Paroïev, dimanche. « Ce ne sera pas pire, c’est sûr. Nous essaierons de faire que ce soit meilleur » qu’avant, a renchéri de son côté le nouveau propriétaire, l’homme d’affaires Alexandre Govor.

Une date symbolique

Cette réouverture se déroule alors que le pays célèbre le « Jour de la Russie », dans l’établissement de la place Pouchkine à Moscou, où McDonald’s avait ouvert pour la première fois en Russie en janvier 1990.

Au début des années 1990, alors que l’Union soviétique s’effondrait, McDonald’s avait incarné le dégel des tensions de la guerre froide et avait permis à des millions de Russes de découvrir la nourriture et la culture américaines. Très populaire, les restaurants russes représentait environ 9 % du chiffre d’affaires du groupe américain.

La disparition de la marque est désormais un symbole puissant de la façon dont la Russie et l’Occident se tournent à nouveau le dos.

des employées devant le menu de la nouvelle version des McDonald’s russes, pendant la cérémonie d’ouverture ce 12 juin à Moscou. | AFP / KIRILL KUDRYAVTSEV

Ancien licencié de McDonald’s

Le mois dernier, McDonald’s avait annoncé qu’il vendait ses restaurants en Russie à l’un de ses licenciés locaux, Alexander Govor, à la suite de l’invasion de l’Ukraine par Moscou et à la vague d’indignation et aux sanctions occidentales qui ont suivi.

Les emblématiques « arches d’or » du logo de McDonald’s ont été démontées sur les sites de Moscou et de Saint-Pétersbourg, où elles feront place à un nouveau logo comprenant deux frites et un steak de hamburger sur fond vert. La réouverture concernera dans un premier temps 15 sites à Moscou et dans sa région.

Alexander Govor, le nouveau propriétaire. | AFP / KIRILL KUDRYAVTSEV

Alexander Govor a déclaré qu’il prévoyait d’étendre la nouvelle marque à 1 000 sites dans le pays et de rouvrir tous les restaurants de la chaîne dans deux mois.

Dès dimanche matin, bien avant l’ouverture officielle, des dizaines de personnes se rassemblaient près du restaurant emblématique de la capitale russe, place Pouchkine, l’un des quinze premiers restaurants à accueillir des clients.

Source