Ukraine : Un commando russe chargé d’assassiner Zelensky et sa famille fut à deux doigts de réussir sa mission. Mytho ou réalité ?


Un commando russe chargé d’assassiner Zelensky et sa famille fut à deux doigts de réussir sa mission. . Mytho ou réalité ?

Mytho ou réalité ? Avec ces malades mentaux de globaliste poudré, vivant dans le mensonge permanent, et de surcroît acteur principal du DS, puis acteur véritable pour lui, il est impossible de savoir s’il y dit vrai. Mais ce que nous savons, c’est que pour le TIME (Magazine des Rothschild), consacrer une couverture à un type comme lui veut tout dire en revanche. Une grosse partie des traîtres mondiaux du DS sont passés par ce magazine, à commencer par le Poudré de l’Élysée, mais lui avec ses cornes bien en évidence, quant à Zelinsky c’est en forme de couronne que le M est positionné ??

Publié le 30.4.2022 par M.CZ


Dans une interview accordée au magazine américain Time, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’est longuement épanché sur la guerre menée par la Russie contre son pays. On apprend notamment qu’il a échappé de peu à la mort au début de l’invasion russe. 

Le journaliste du Time Simon Shuster a passé deux semaines dans le bunker présidentiel à Kiev, d’où opère Volodymyr Zelensky. “Les troupes russes ont failli intercepter le président Zelensky et sa famille durant les premières heures de la guerre”, lui a avoué un proche conseiller du président ukrainien. Des tirs russes ont été entendus aux abords du palais présidentiel. 

Le principal intéressé a lui-même raconté ce premier jour en enfer. Le 24 février à l’aube, sa femme Olena et lui ont annoncé à leurs enfants (le couple a un fils de 9 ans et une fille de 17 ans) que la Russie avait lancé les hostilités et qu’ils devaient se préparer à fuir. “Nous les avons réveillés. Il y avait beaucoup de bruit, des explosions partout”, se souvient Zelensky.

Volodymyr Zelensky aux premiers jours de la guerre en Ukraine. © Instagram
Azovstal!

“Folie totale”

La garde présidentielle a tenté de barricader le bâtiment avec ce qu’elle pouvait, alors que des combats éclataient dans le centre de la capitale ukrainienne. Oleksiy Arestovych, du service de renseignement militaire, a qualifié les premières heures de “folie totale”. Selon lui, les troupes russes ont essayé à deux reprises de prendre d’assaut le bâtiment présidentiel. 

Précieuse aide américaine

Dans les premiers jours du conflit, la CIA a alerté le chef de l’État ukrainien de la présence d’un commando russe, chargé de le capturer ou de le tuer, lui et sa famille, a révélé NBC News. Ces informations ont permis aux forces ukrainiennes de localiser ces troupes et les « neutraliser”. Depuis, Washington fournit une aide sans précédent à l’Ukraine, qu’elle soit militaire, financière, mais aussi au niveau du renseignement. Les Américains n’avaient jamais partagé autant d’informations classifiées avec un pays allié, mais néanmoins non-membre de l’Otan.

Selon le New York Post, Volodymyr Zelensky aurait échappé à une douzaine de tentatives d’assassinat depuis le mois de mars. 

Dans son interview au Time, le président ukrainien explique qu’il reste éveillé la nuit à cause de la guerre dans son pays. Il dit également avoir acquis une certaine sagesse suite aux horreurs de cette guerre, qu’il “n’a pas demandée.”

Volodymyr Zelensky, qui enchaîne les rencontres avec les dirigeants occidentaux, craint que le monde finisse par se détourner de la guerre dans son pays. “Les gens voient cette guerre sur Instagram, sur les réseaux sociaux. Quand ils en ont assez, ils passent à autre chose”, explique-t-il en appelant le monde libre à vivre cette guerre comme s’il s’agissait de sa survie. 

Volodymyr Zelensky et son épouse Olena avec leurs enfants.
Volodymyr Zelensky et son épouse Olena avec leurs enfants. © Instagram

Source