Allemagne : Les pompiers disent stop au vaccin, « tant que l’augmentation des cas d’AVC et de crise cardiaque ne sera pas expliquée ».


ALLEMAGNE : Les pompiers disent stop au vaccin.

Publié le 20.4.2022


Les pompiers allemands demandent la suspension de l’obligation vaccinale tant que l’augmentation des cas d’AVC et de crise cardiaque ne sera pas expliquée.

Aucune description de photo disponible.

Problèmes cardiaques et accidents vasculaires cérébraux : Le nombre d’interventions de sauvetage augmente fortement

Le député SPD Robert Schaddach s’est interrogé sur les interventions des pompiers berlinois pour des problèmes cardiaques et des attaques cérébrales.

Le nombre d’interventions de sauvetage des pompiers berlinois sous les mots-clés de troubles cardiaques ainsi que d’attaques cérébrales a fortement augmenté en 2021. C’est ce qui ressort de la réponse de l’administration intérieure du Sénat à une question du député SPD Robert Schaddach. On peut y lire : « L’objectif de la question est de déterminer l’évolution du nombre d’interventions des pompiers berlinois en ce qui concerne les troubles cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux au cours des quatre dernières années ».

En outre, la communauté des sapeurs-pompiers « demande expressément à la direction des sapeurs-pompiers de Berlin d’engager, au vu des chiffres d’intervention disponibles, une enquête scientifique et ouverte aux résultats sur un éventuel lien de cause à effet en collaboration avec les experts de l’Institut Robert Koch (RKI) et de l’Institut Paul Ehrlich (PEI) ». Les institutions contactées pourraient en outre « vérifier si les observations faites à Berlin peuvent être transposées à l’ensemble de l’Allemagne ». Si une telle enquête ne devait pas être lancée « malgré les questions ouvertes au vu des données mises à jour », « il devrait exister des raisons tout aussi valables pour cela, en tenant compte précisément de la sécurité des citoyens et des membres des pompiers berlinois ».

Jusqu’à la conclusion « d’éventuelles enquêtes » et « l’existence de preuves scientifiquement fondées correspondantes qui excluent clairement un lien de cause à effet », la communauté des sapeurs-pompiers demande maintenant « avec insistance pour tous les membres des professions respectives concernés par ces cas – également et surtout au-delà des sapeurs-pompiers – une suspension de la mise en œuvre de l’obligation de vaccination spécifique au domaine ».

NDLR : Comme quoi… un œil en France et un œil chez nos voisins nous permet de comprendre sans être désinformé

Source le Journal de Berlin