USA : Plusieurs vidéos de D. Trump – N’abandonnez jamais / never give up !! Mais surtout une de Glenne Beck qui nous expliquait en 2020 – « Ukraine : Le dernier morceau ».


USA : Plusieurs vidéos de D. Trump – N’abandonnez jamais / never give up !! Mais surtout une de Glenne Beck qui nous expliquait en 2020 – « Ukraine : Le dernier morceau ».

Publié le 6.3.2022


Comme nous dit Sylvia : « Cette vidéo rebooste, je ne m’en lasse pas. Et vous ? », et oui Sylvia, très émue d’entendre ces belles paroles du Capitaine avec tant d’autres vidéos et notamment celle de son intronisation avec son premier discours de président, qui nous posait d’entrée le cadre de ce que nous allions vite comprendre sur le DS, puis devoir faire pour rester libre.

Ses vidéos des deux premières années nous montraient le chemin des « Digital Soldiers », mais dans le contexte où nous vivons actuellement c’est surtout celle de Glenne Beck qui nous expliquait déjà peut-être la fin en 2020 avec un titre étonnant – « Ukraine : Le dernier morceau ».

JFK a été le Starter pour débusquer et comprendre le DS, D. Trump a été le Punisher, mais qui sera réellement le Finisher du DS ? Nos sources nous indique un retour très proche de D. Trump sur la scène internationale suite à la guerre en Ukraine justement, ceci pour aider V. Poutine à en finir. Gageons que nous attendons tous ce moment avec impatience.

Nous savons que l’une des façons dont le président Trump a changé le monde est qu’il a mis les pays leaders dans une position où ils devaient prendre la responsabilité de leur région.

Des régions responsables = plus d’Amérique comme police mondiale.

Nous pouvons le voir en pratique en Afghanistan où le Qatar et d’autres membres du CCG et des Accords d’Abraham prennent la tête pour influencer ce pays et l’aider à combattre l’EI.

Nous pouvons le voir en pratique en Iran, où la Russie et l’Arabie saoudite dirigent les négociations de l’accord sur l’Iran, et NON les États-Unis (au grand dam de l’Iran, d’ailleurs).

Nous pouvons le voir en pratique dans le Pacifique, où le Japon et la Corée du Sud s’impliquent davantage dans la protection de Taïwan et dans le repoussage de la Chine.

Et bien sûr, nous le voyons actuellement en Ukraine, où la Russie élimine les menaces et où l’Europe, privée du soutien des États-Unis, doit prendre ses responsabilités (l’Allemagne décide soudainement de financer une armée, par exemple).

Regardez dans le monde entier et vous trouverez d’autres exemples de ce changement.

Régions de responsabilité.

D. Trump a changé le monde et nous a tous réveillé.

La vidéo d’accomplissement de Donald Trump bien faite qui va de pair avec la chanson « Silent Running » de Mike and the Mechanics…

Magnifique Historique du 7.2.2020 de Glenne Beck nous expliquait dans cette vidéo ci-dessous : « Ukraine – Le dernier morceau », afin de mieux comprendre la dernière pièce maitresse du DS.

Iran = Obama envoie 150 milliards de dollars en liquide à l’Iran avant de quitter son poste en 2016.

La fille de John Kerry est mariée à un ressortissant iranien.

Ukraine = Les tractations et la corruption de Hunter Biden/Joe Biden, qui volent des millions aux contribuables américains pour envoyer de l’argent en Ukraine.

Paul, le fils de Nancy Pelosi, siège au conseil d’administration d’une société énergétique ukrainienne.
Le fils de Romney aussi.
Le fils de John Kerry.
Le fils de Biden.

Maintenant vous savez pourquoi nous « aidons » l’Ukraine et pourquoi Pelosi se représente.

Vous vous amusez déjà ?

Les tentacules de la corruption en Ukraine capturent Cofer Black du cabinet de Bush sur le 11 septembre, Obama, Biden, Soros, Schiff, Pelosi, Bolton, John Kerry, Romney, et les Clinton.

Excellente vidéo à revoir de Glenn Beck.

« Je suis épuisé de voir année après année nos élus nous contrôler comme des marionnettes. Ils nous mentent, nous manipulent, nous volent et détruisent le leader pour lequel les Américains se sont battus et qu’ils ont élu » (Trump).

Les médias et la gauche ont conduit le récit dès le début sur l’appel téléphonique du 25 juillet entre le président Trump et le président ukrainien Zelensky. Ils voulaient que nous ne voyions qu’une seule chose. Il est temps d’en voir plus. Glenn Beck relie les points entre l’appel téléphonique qui a conduit à la mise en accusation du président Trump et pourquoi une enquête sur Hunter Biden est si importante. En fin de compte, il n’a jamais été question de Trump. Ce n’était même pas à propos des Biden. Il s’agit d’une violation du pouvoir constitutionnel par Barack Obama qui va horrifier même ses plus ardents partisans. Glenn tire le rideau sur le vol de milliards de fonds internationaux à l’Ukraine en suivant les indices de l’appel téléphonique. Ces indices pourraient conduire à des montagnes de corruption, et Hunter Biden pourrait être le pivot qui permettra de tout découvrir.

Glenn Beck présente : « Ukraine – Le dernier morceau« 


Et Nous Savons tous le reste.

Le président Donald J. Trump : Première année

Le président Donald J. Trump : Deuxième année