Canada : Le sénateur Rand Paul condamne Trudeau dans une nouvelle interview.


Le sénateur Rand Paul condamne Trudeau dans une nouvelle interview.

Publié le 21.2.2022 par Sheila Gunn Reid


Lors d’une apparition sur le podcast BASED Politics avec les animateurs Hanna Cox et Brad Polumbo, le républicain du Kentucky a martelé la répression financière de Justin Trudeau contre les manifestants pacifiques du convoi à Ottawa. Paul a non seulement critiqué les pouvoirs récemment invoqués par Trudeau, mais aussi ceux qui sont toujours en vigueur aux États-Unis.

« Si je pouvais, je donnerais des bitcoins aux camionneurs. »

« Je pense que les lois qui permettent aux présidents ou aux chefs d’État d’invoquer l’urgence sont très, très dangereuses… J’ai tweeté ce matin que le Canada comment à devenir l’Égypte. »

« L’édit d’urgence que Trudeau a fait au Canada lui permet de faire des choses horribles. Il lui permet d’arrêter les voyages, il lui permet de détenir des gens sans procès. Nous ne savons pas s’il va le faire, mais ce qu’il pourrait faire est très, très inquiétant. »

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a invoqué la Loi sur les situations d’urgence, jamais utilisée auparavant, qui donne aux autorités des pouvoirs extraordinaires pour saisir les actifs, les comptes bancaires, les biens, les enfants et même les animaux de compagnie des personnes engagées ou soutenant les manifestations pacifiques en cours contre les restrictions COVID-19 restantes dans la capitale du pays. La ministre des Finances et vice-première ministre Chrystia Freeland a lancé une attaque à la Poutine contre la manifestation Convoy to Ottawa qui a débuté il y a près d’un mois lorsque des camionneurs de tout le pays et leurs alliés ont convergé vers Ottawa, érigeant des soupes populaires et des châteaux gonflables, organisant des concerts de rue, des nettoyages de rue et des mêlées de hockey.

Mme Freeland a promis de réglementer le financement par crowdfunding de l’opposition politique au gouvernement de la même manière que les autorités s’attaquent aux financiers du terrorisme. Elle a également promis d’utiliser de nouveaux outils pour contrôler les crypto-monnaies, mais l’écouter expliquer ses projets peut rappeler à quelqu’un la fois où il a essayé d’apprendre à ses grands-parents comment utiliser sa nouvelle télécommande.

La députée républicaine du Nouveau-Mexique, Yvette Herrell, promet d’introduire une loi pour offrir l’asile aux manifestants canadiens.

Le gouvernement canadien a déjà pris des mesures pour sanctionner 34 portefeuilles de crypto-monnaies différents dans le but d’euthanasier le mouvement de protestation des convois.

Source