Grande-Bretagne : Après plusieurs avertissements, la BBC n’a jamais enlevé la statue alors, quelqu’un est monté sur le bâtiment et a brisé la statue du pédophile Eric Gill.


Après plusieurs avertissements, la BBC n’a jamais enlevé la statue alors, quelqu’un est monté sur le bâtiment et a brisé la statue du pédophile Eric Gill, magnifique monsieur les pédophiles commencent à être vues au grand jour maintenant dans le monde entier et c’est tant mieux, « ils ne pourront plus marcher dans les rues ».

Publié le 12.1.2022


À l’extérieur de la BBC cette après midi, un homme essaie de briser la statue d’Eric Gill, un artiste du 20e siècle connu pour avoir agressé sexuellement ses propres filles. Tandis qu’un autre homme diffuse en direct des discussions sur les pédophiles. Les crimes horribles de Gill sont bien connus en Angleterre et finalement soutenu par la BBC puisqu’il en est donc devenue son emblème, c’est ça ?? BBC = CNN idem.

Lien de la vidéo sur YouTube ici.

Maintenant regardez la BBC la couvrir et la réparer ?? #BBC

La police qui abuse de ses pouvoirs est poursuivie en vertu de l’article 1 de la loi Pace.


Brève histoire de cette statue :

La BBC sommée de retirer la statue d’un garçon nu.


Le 23 avril 2013, La BBC a été priée de retirer de son siège une figure d’un garçon nu, créée par un sculpteur qui a abusé sexuellement de deux de ses filles. La BBC a été priée de retirer de son siège social la représentation d’un garçon nu, créée par un sculpteur qui a abusé sexuellement de deux de ses filles.

Les sculptures d’un homme et d’un enfant nu étaient la création d’Eric Gill, l’un des artistes les plus respectés du XXe siècle à sa mort en 1940.

Mais ses journaux intimes, publiés en 1989, ont révélé qu’il avait des relations sexuelles avec deux de ses filles et le chien de la famille.

Sa statue de 1932, Prospero et Ariel, tirée de la pièce La Tempête de Shakespeare, se dresse sur la Broadcasting House de la BBC, à Londres, comme une métaphore de la radiodiffusion.

Gill s’est converti au catholicisme en 1913 et l’Église catholique a déjà été confrontée à des appels à démonter le célèbre chemin de croix du sculpteur et graveur de la cathédrale de Westminster.

Fay Maxted, directrice générale de The Survivors’ Trust, un organisme qui représente les organisations soutenant les survivants de viols, de violences sexuelles et d’abus sexuels dans l’enfance, a déclaré au London Journalism Centre : « C’est une insulte de permettre à une œuvre comme celle-ci de rester dans un lieu aussi public. C’est presque se moquer des survivants, c’est intolérable ».

Peter Saunders, directeur général de l’Association nationale pour les personnes victimes d’abus dans l’enfance, a ajouté : « Il y a de fortes raisons de penser que cette statue devrait être retirée. Ces symboles sont dans le visage des gens ».

La statue est particulièrement inappropriée à la lumière du récent scandale Jimmy Savile, a-t-il ajouté.

« Les personnes qui ne sont pas touchées par ces problèmes peuvent se montrer arrogantes et dire ‘vous ne pouvez pas faire ça’. Mais si vous avez été abusé dans votre enfance, c’est très insensible et inapproprié. »

Un porte-parole de la BBC a déclaré : « La statue d’Ariel et Prospero sur la façade de Broadcasting House est une métaphore de la radiodiffusion, exécutée par l’un des principaux artistes britanniques du siècle dernier dont les œuvres ont été largement exposées dans les principaux musées et galeries du Royaume-Uni.

« Il n’est pas prévu d’enlever ou de remplacer les sculptures situées à l’avant de Broadcasting House. »


Traduction du tweet :

« La sale statue pédophile d’Eric Gill de la BBC a été bombardée de peinture par des manifestants. S’il n’y avait jamais une statue qui avait besoin d’être démolie, ce serait bien celle-ci. »

Pétition faite aussi ci-dessous :