Kazakhstan : Une analyse pertinente sur ce qui se passe dans ce pays en ce moment et ces conséquences sur le Monde.


Une analyse pertinente sur ce qui se passe dans ce pays en ce moment et ces conséquences sur le Monde.

Un message d’une personne que nous suivons et qui a toujours des analyses pertinentes nous vous la diffusons afin d’avoir une autre approche que la nôtre sur le Kazakhstan.

Publié le 10.1.2022


AF/

Bonjour les amies et amis…
Je me doute bien que vous êtes nombreuses et nombreux à vous soucier pour notre futur…
Personnellement, ma femme et moi avons l’habitude de prendre beaucoup de recul sur les événements actuels et avons commencé par ne pas écouter les médias et télévisions françaises…

Nous ne regardons que la télévision Russe et suivons quelques réseaux sociaux, et avons tous les jours des nouvelles d’Ukraine et des pays de l’Est et d’Italie ou nous avons amies, amis et famille…
Ce qui se passe au Kazakhstan en ce moment, doit vous faire réfléchir sur le fait qu’il y a bien des « choses » qui se passent dans notre monde…

Astana la capitale Illuminati des khazars Sionistes était semble-t-il, la quatrième ville États de la cabale…

  • Londres
  • le Vatican
  • Washington D.C

Il n’y a pas eu d’attaque inconsidérée de la part des Russes…

Ne sachant pas ce que racontent nos médias serviles et soumis à leurs maîtres Khazars Sionistes, je vous donne sans prétention, ces quelques informations sur ce très méchant dictateur et envahisseur que serait Vladimir Poutine…

Le gouvernement corrompu du Kazakhstan et aux ordres des maîtres khazars Sionistes, a été forcé de démissionner après une nuit de protestations violentes et croissantes dans tout le pays…

La reprise en main du Kazakhstan par Vladimir Poutine, fait très sûrement partie d’une stratégie planifiée et organisée depuis longtemps contre les khazars Sionistes…

La chute du Kazakhstan et la reprise en main du gouvernement et du fonctionnement du pays où tous les fonctionnaires poursuivent leurs fonctions jusqu’à la formation d’un nouveau cabinet, peut signifier le début de la fin pour les khazars Sionistes que Poutine, les Russes, Biélorusses et Ukrainiens ne portent pas dans leurs cœurs…

Astana est un enjeux majeur et cette ville est située en plein milieu de la nouvelle route de la soie ou si on veut, le point central du trafic de toutes sortes, drogues, enfants, humains, organes, adrénochrome armes, etc. Tous les secteurs qui permettent aux khazars Sionistes de voler et gagner en plus du gaz, pétrole, matières et métaux précieux des milliards de dollars régulièrement…

Vous remarquerez que comme je l’ai toujours annoncé, il n’y a pas de guerre en Ukraine et que la reprise en main du Kazakhstan annonce le futur retour de l’Ukraine dans le giron de la Russie…

Les Russes connaissent très bien les khazars Sionistes et leur pouvoir de nuisance… Nul doute que Poutine et ses hommes ont un plan d’éradication de ces parasites nuisibles et malfaisants…

La partie d’échec que jouent Poutine et Trump est une guerre sans merci pour notre monde et sa liberté…

Tout est sous nos yeux, il suffit de ne pas se laisser distraire par les futilités qui distraient volontairement nos esprits pour nous éloigner de l’essentiel…

« L’essentiel est toujours masqué par l’insignifiant » disait René Char

Source : AF


L’ancienne et la nouvelle Route de la Soie sont cruciales pour tous les événements qui se déroulent en Europe, en Russie, au Kazakhstan et en Chine. Comprendre les lignes de ley de la Terre est également essentiel pour comprendre les bâtiments et structures clés construits par les forces obscures. Tous les points sont connectés. De l’obscurité à la lumière.

L’Australie et le Kazakhstan sont les pays où l’on trouve le plus d’uranium.


Offre d’uranium lien ici :


Une seule photo peut résumer toute l’agitation autour du Kazakhstan, mais il y a des tonnes d’autres photos et preuves.


7 faits sur l’uranium que le Monde et chaque Américain devrait connaître

Hillary Clinton et l’administration Obama se retrouvent au centre d’un scandale explosif impliquant le transfert de 20 % de l’uranium américain à la Russie via la vente de la société Uranium One, au moment même où neuf investisseurs étrangers ont versé 145 millions de dollars à la Fondation Clinton pour l’aider à graisser les rouages.

Publié le 23 Oct 2017 par ADAM SHAW

Voici les sept faits concernant l’affaire Uranium One que vous devez connaître :

  1. Peter Schweizer a révélé le scandale Uranium One. Le président du Government Accountability Institute (GAI) et rédacteur en chef de Breitbart News, Peter Schweizer, a révélé le scandale Uranium One dans son livre Clinton Cash : The Untold Story of How and Why Foreign Governments and Businesses Helped Make Bill and Hillary Rich. Dans ce livre, il rapporte que le département d’État de Clinton, ainsi que d’autres agences fédérales, ont approuvé le transfert de 20 % de tout l’uranium américain vers la Russie et que neuf investisseurs étrangers ont donné 145 millions de dollars à l’organisation caritative personnelle de Hillary et Bill Clinton, la Fondation Clinton.
  2. Le New York Times a confirmé le scandale en 2015. Le New York Times a confirmé les révélations de Schweizer sur Uranium One dans un article de 4 000 mots publié en première page par un journaliste d’investigation lauréat du prix Pulitzer. Il y détaillait comment le géant russe de l’énergie Rosatom avait pris le contrôle de l’entreprise canadienne par trois achats distincts entre 2009 et 2013, coïncidant largement avec l’époque où Hillary Clinton était secrétaire d’État.
  3. Le FBI a découvert des preuves que de l’argent russe a été acheminé vers la Fondation Clinton. La semaine dernière, The Hill a rapporté qu’avant la conclusion de l’accord, le FBI avait découvert « des preuves substantielles que des responsables de l’industrie nucléaire russe se livraient à des actes de corruption, des pots-de-vin, de l’extorsion et du blanchiment d’argent » pour étendre l’empreinte nucléaire de la Russie aux États-Unis dès 2009. L’agence a également découvert que des responsables nucléaires russes avaient acheminé des millions de dollars vers les États-Unis au profit de la Fondation Clinton. Le ministère de la Justice a gardé les preuves pendant quatre ans avant d’envisager des poursuites, l’accord ayant été approuvé entre-temps.
  4. Le Congrès enquête maintenant. La commission judiciaire du Sénat a lancé une enquête sur le scandale et a envoyé des demandes d’informations supplémentaires à dix agences fédérales impliquées dans l’approbation de la vente partielle d’Uranium One, en leur demandant ce qu’elles savaient de l’enquête du FBI et quand.
  5. Bill Clinton a été payé 500 000 dollars pour un discours à Moscou. Bill Clinton s’est offert un discours de 500 000 dollars à Moscou, payé par une banque soutenue par le Kremlin, peu après que la Russie a annoncé son intention de prendre une participation majoritaire dans la société. Selon le Times, Clinton s’est rendu à Moscou en juin 2010, le même mois où Rosatom a conclu son accord pour sa participation majoritaire dans Uranium One.
  6. La Fondation Clinton a reçu de grosses sommes d’argent d’investisseurs dans l’uranium. Selon le Times, la Fondation Clinton a reçu 2,35 millions de dollars de dons de Ian Telfer, un investisseur minier qui était également le président d’Uranium One lorsque Rosatom l’a rachetée. Elle a également reçu 31,3 millions de dollars et une promesse de 100 millions de dollars supplémentaires de Frank Giustra, le financier minier canadien dont la société a fusionné avec Uranium One.
  7. Les républicains du Sénat veulent lever le bâillon imposé au FBI. Le président du Comité judiciaire du Sénat, Chuck Grassley (R-IA), a demandé au ministère de la Justice de lever le bâillon imposé au dénonciateur du FBI, indiquant qu’il pourrait avoir d’autres révélations explosives liées à l’affaire et sur ce que les Clinton et l’administration Obama savaient de l’affaire et quand ils l’ont su.

Source


Le mercredi. 5 janvier 2022, les manifestants ont réussi à prendre le gouvernement du Kazakhstan, la nation la plus dominante d’Asie centrale et la capitale des Illuminati du Nouvel Ordre Mondial aux côtés d’Israël, d’Ukraine, de Suisse, du Vatican, de la ville de Londres et de Washington DC.

Le Kazakhstan a utilisé Hollywood pour créer une fausse image du Kazakhstan, tout en construisant un siège de haute technologie du Nouvel Ordre Mondial dans la capitale d’Astana (un Satan).

Le Kazakhstan fait partie de la route de la soie par la frontière chinoise et l’exploitation minière Bitcoin y a été déplacée lorsque la Chine a interdit l’exploitation minière BTC plus tôt cette année.

L’Alliance ferme tout cela en ce moment.
Le déficit de puissance force les crypto-mineurs à quitter le Kazakhstan.

Le Kazakhstan est un pays DS contrôlé par le Mossad – utilisé de la même manière que l’Ukraine l’est actuellement. Les agents de DS ont construit Astana (capitale du Kazakhstan) pour en faire le nouveau siège de la NWO à Washington DC – avec BEAUCOUP de symbolisme maçonnique et satanique.

Il y a aussi beaucoup de « tremblements de terre » de 10 km de profondeur ! Le Kazakhstan fait partie de la route de la soie près de la frontière chinoise. Beaucoup de mines de BTC ont été déplacées au Kazakhstan lorsque la Chine a interdit les mines de BTC plus tôt cette année.

Astana – La future ville du Nouvel Ordre Mondial – Capitale du Kazakhstan -( Anglais) – 11m32s

Astana. (Satan)
La future ville du Nouvel Ordre Mondial. Capitale du Kazakhstan.
Ce que vous devez savoir sur ASTANA, le KAZAKHSTAN et les ILLUMINATI

Pour commencer, il y a le « Palais de la paix et de la réconciliation » : une vaste structure pyramidale près du cœur de la ville qui contient une salle d’opéra, la table ronde utilisée pour les réunions du congrès kazakh et, à son sommet, une plate-forme d’observation vitrée. La « tour Bayterek », quant à elle, est censée illustrer un mythe kazakh concernant un œuf d’or soutenu par les branches d’un arbre magique. Cependant, cet orbe doré géant pourrait facilement être confondu avec une image du soleil. Comme nous le savons tous, le culte du soleil est étroitement associé aux pratiques païennes et, même au sein de la foi chrétienne, il a des connotations avec Lucifer, le « Porteur de lumière » ou « Étoile du matin ».

11, 13 et 33 – La signature des Illuminati / Francs-maçons
Les nombres sont l’une des principales créations que les païens adorent. Les occultistes vénèrent littéralement la science et les mathématiques qui la sous-tendent. Ils croient littéralement que les nombres possèdent un pouvoir inhérent, qui leur est propre. Écoutez l’explication de l’un des plus grands satanistes de l’histoire, W. Wynn Wescott, qui était extrêmement influent dans la dernière partie du XIXe siècle.

Je répète : « … ‘Les nombres sont une clé pour les anciennes conceptions de la cosmogonie… spirituellement aussi bien que physiquement… pour l’évolution de la race humaine actuelle ; tous les systèmes de mysticisme religieux sont basés sur les chiffres. Le caractère sacré des nombres… » [Ibid.]

Le sataniste accorde toujours un grand pouvoir aux nombres, surtout le sataniste adepte de la magie noire. Comme nous l’avons indiqué dans des articles précédents, Daniel 8:23-25 nous dit que la religion pratiquée par l’Antéchrist est la Magie Noire ; de plus, Apocalypse 17:17 nous dit que les 10 derniers rois ont la même mentalité et la même religion que l’Antéchrist. Nous n’avons donc pas été surpris que les deux présidents Bush soient des praticiens de la magie noire de la société Skull & Bones et que le président Clinton soit un sataniste pratiquant la magie noire.

Les satanistes pensent qu’un événement soigneusement planifié doit se dérouler selon les bons chiffres, sans quoi il risque de ne pas aboutir. Ils se donnent beaucoup de mal pour qu’un événement se produise selon les bons chiffres. À la suite des attentats du 11 septembre 2001, nous avons montré comment les attaques ont été menées selon le nombre « 11 », leur nombre d’Antéchrist.

Laissez-nous vous donner quelques exemples de cas où les Illuminati ont étayé un événement clé en utilisant la signature occulte du chiffre 11.

Lorsque les Illuminati ont mis fin à la Première Guerre Mondiale, ils venaient de terminer avec succès la première guerre du plan occulte d’Albert Pike pour produire l’Antéchrist [Lire NEWS1056]. Ainsi, ils l’ont délibérément terminée le 11ème mois [novembre], le 11ème jour, à la 11ème heure. La signature de l’accord d’armistice était donc sous-tendue par trois onzièmes !

Lorsque les Illuminati ont assassiné le président Kennedy, il a été tué selon la signature occulte du chiffre onze [11]. Il a été tué le 11e mois, le 22e jour et le 33e parallèle. Il a également été tué dans le Dealey Plaza maçonnique, la société secrète la plus puissante du monde actuel pour qui le chiffre 11 est extrêmement important. Nous reviendrons sur ce sujet plus tard, lorsque nous aborderons le nombre « 33 » sous un angle différent.

Le nombre 11 était une signature occulte très puissante qui sous-tendait ces événements. Lorsqu’ils ont été menés à bien, les occultistes du monde entier ont su exactement ce qui s’était passé et qui les avait menés à bien, et ce dans le but de préparer le terrain pour « Numéro 11 » lui-même, l’Antéchrist.

Pourquoi le nombre 11 est-il important pour l’occultiste ?
Comme l’explique Wescott, « … donc 11 est l’essence de tout ce qui est péché, nuisible et imparfait. » [Ibid., p. 100] Ainsi, si 11 est très important, les multiplications le sont également, comme 22, 33, 44, 55, 66, 77, 88 et 99.