OTAN : Réunion virtuelle extraordinaire au cours de laquelle ils examineront le renforcement militaire de la Russie en Ukraine et dans les environs.


L’OTAN et l’UE tremblent, une réunion virtuelle extraordinaire au cours de laquelle ils examineront le renforcement militaire de la Russie en Ukraine et dans les environs.

Publié le 6.1.2022


Les ministres des Affaires étrangères de l’OTAN tiendront demain, vendredi 7 janvier, une réunion virtuelle extraordinaire au cours de laquelle ils examineront le renforcement militaire de la Russie en Ukraine et dans les environs, ainsi que des questions de sécurité européenne plus générales.

Des images en provenance de Russie montrent de nouveaux renforts militaires, très probablement vers la frontière avec l’Ukraine, chargés de chars et de camions de transport de troupes.



KAZAKHSTAN – Des parachutistes de l’armée russe sont arrivés à Almaty pour une soi-disant « mission de maintien de la paix » en raison des protestations des citoyens kazakhs contre les prix du gaz.

Tendance : Kazakhstan : Qui a intérêt de semer le trouble dans le pays, l’enquête, nous montre que « l’ambassade américaine au Kazakhstan avait averti d’une manifestation le 16 décembre dans tout le pays ? »

Les violentes émeutes ont en grande partie pris fin après l’arrivée des forces spéciales à Almaty ; les responsables affirment que la ville est en grande partie sous contrôle, les bâtiments gouvernementaux sécurisés. Certaines « opérations spéciales » sont toujours en cours.

Le transfert d’unités des forces armées russes vers le Kazakhstan se poursuit.

En plus du personnel, les véhicules blindés sont également préparés pour l’expédition : BMD-3, BTR-82A, véhicules blindés « Tiger ».

Le personnel militaire biélorusse est envoyé par avion au Kazakhstan.

Des images satellites montrent la présence d’environ 350 véhicules de Moscou dans une installation de stockage « inutilisée » à environ 50 km de la frontière.

La « guerre des mouvements militaires » entre Kiev et Moscou se poursuit

Concernant l’augmentation de la présence d’unités militaires de Moscou aux frontières de Kiev, l’OTAN a convoqué une réunion extraordinaire le 7 janvier. C’est peu de temps après les pourparlers entre Moscou, USA et l’OTAN pour une désescalade.

Mais voilà le Kazakhstan vient de s’inviter dans la partie…