Afrique du Sud : Le Parlement en feu à Cape Town, un jour après l’enterrement de Desmond Tutu. Le bâtiment du Parlement a été construit en 1899.


Afrique du Sud : Le Parlement en feu à Cape Town, un jour après l’enterrement de Desmond Tutu. Le bâtiment du Parlement a été construit en 1899.

L’incendie a été signalé qu’a 6h du matin, heure locale, avec 35 pompiers assistent à la scène de l’incendie.

Le bâtiment du parlement a pris feu dans la capitale de l’Afrique du Sud, les pompiers tentent de combattre l’incendie, mais des fissures ont déjà commencé à apparaître sur le bâtiment et le bitume est en train de fondre.

L’incendie s’est déclaré au troisième étage d’un immeuble abritant des bureaux et s’est propagé au bâtiment de l’Assemblée nationale, où siège le Parlement sud-africain.

Publié le 02.01.2022


Un incendie se déclare dans le bâtiment du parlement sud-africain à Cape Town.

Les pompiers ont lutté contre un incendie qui s’est déclaré aujourd’hui dans le complexe du Parlement national d’Afrique du Sud et qui a envoyé un sombre panache de fumée et de flammes dans l’air au-dessus du centre du Cap.

Le feu a pris au troisième étage d’un bâtiment abritant des bureaux et s’est propagé au bâtiment de l’Assemblée nationale, où siège le Parlement sud-africain, a déclaré Patricia de Lille, ministre des Travaux publics et de l’Infrastructure.

« L’incendie est actuellement dans les salles de l’Assemblée nationale », a déclaré Mme de Lille. « C’est un jour très triste pour la démocratie car le Parlement est le foyer de notre démocratie ».

Le porte-parole du service d’incendie et de secours de la ville du Cap, Jermaine Carelse, a déclaré qu’aucun blessé n’avait été signalé. Les gardes de sécurité ont signalé l’incendie vers 6 heures du matin, heure locale, et 35 pompiers se sont rendus sur les lieux.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a été informé de l’incendie, a déclaré M. De Lille.

Le président et de nombreux politiciens sud-africains de haut rang étaient au Cap pour assister aux funérailles de l’archevêque Desmond Tutu, qui ont eu lieu hier à la cathédrale Saint-Georges de la ville, à un pâté de maisons de l’enceinte du Parlement.

Le feu était initialement concentré dans un ancien bâtiment du Parlement situé derrière l’Assemblée nationale, a déclaré M. De Lille aux journalistes un peu plus tôt devant les grilles du complexe du Parlement.

Avant d’annoncer que les flammes avaient progressé jusqu’au bâtiment de l’Assemblée nationale, elle avait déclaré que les pompiers « maîtrisaient la situation ».

Les autorités craignaient que certaines parties des bâtiments, dont certains ont été construits à la fin des années 1800, ne s’effondrent à cause de la chaleur.

« Le bitume du toit est même en train de fondre, signe de la chaleur intense. On a signalé que certains murs présentaient des fissures, ce qui pourrait indiquer un effondrement », a déclaré M. Carelse, cité par le site Internet News24.

La police a bouclé le complexe et fermé les routes. Certaines des zones bloquées se trouvaient près des endroits où les gens avaient déposé des fleurs et autres hommages à Tutu.

Source 1

Source 2


Après l’incendie qui s’est déclaré hier sur le toit du Parlement sud-africain et qui a causé de lourds dommages au bâtiment, il a été signalé qu’un incendie s’était redéclaré aujourd’hui.

Le feu se rallume au Parlement du Sud Africa à Cape Town. La flambée survient 36 heures après son début dans le complexe de bâtiments historiques vieux de 130 ans.