France : Canal Bolloré attaque le fondateur de OFF Investigation, Jean-Baptiste Rivoire !


France Canal Bolloré attaque le fondateur de OFF Investigation, Jean Baptiste Rivoire !

Publié le 16.12.2021 par mailchi


Canal + veut à nouveau faire taire Jean-Baptiste Rivoire, son ancien journaliste #WakeUp 🙏🏻.
La nouvelle est tombée lundi soir (13 décembre 2021), Jean-Baptiste Rivoire est accusé d’en avoir trop dit dans une vidéo de Reporters sans frontières (RSF) consacrée au système de contrôle de l’information mis en place par Vincent Bolloré, le  » Système B « ….

Après « Affaire Kohler, le scandale qui menace Macron », le n°2/9 de la série « Emmanuel, un homme d’affaires à l’Elysée » de Jean-Baptiste Rivoire est prévu pour le 20 janvier 2021.
Ne nous laissons pas intimider et soutenons tous Jean-Baptiste Rivoire et OFF Investigation.

CANAL+ VEUT À NOUVEAU FAIRE TAIRE JEAN-BAPTISTE RIVOIRE

Une filiale de la chaîne assigne le journaliste pour des propos tenus dans un court-métrage de Reporters sans frontières

Ex-journaliste d’investigation de Canal+, Jean-Baptiste Rivoire a quitté la chaîne en 2021 après cinq années d’âpres négociations. Mais la chaîne l’assigne aux prud’hommes pour des propos tenus dans un documentaire de Reporters sans frontières… précisément consacré à l’emprise de Vincent Bolloré sur le travail journalistique dans les médias qu’il contrôle.

C’était hier soir au Forum des images, à Paris, lors d’un débat suivant la projection du court-métrage de Reporters sans frontières (RSF) Le Système B, consacré à l’emprise économique et politique de Vincent Bolloré sur plusieurs médias. Tristan Waleckx (Complément d’enquête, France 2) racontait les procédures bâillons contre les journalistes dont le patron de Vivendi (Canal+, CNews, C8), nouvel homme fort des groupes Lagardère (Europe 1, JDDParis Match) et Prisma (Capital, Voici, Néon)… a le secret. Vertige : dans la salle, un autre journaliste, Jean-Baptiste Rivoire, venait d’apprendre qu’une filiale du groupe Canal+, Nulle Part Ailleurs Production, l’assignait devant les prud’hommes… pour ses propos tenus sur Vi… La suite ici sur Arrêt sur image.

Source 1

Source 2