USA / RUSSIE : L’USAF regarde les lignes russes.


L’USAF regarde les lignes russes.

Publié le 7.12.2021


Double mission effectuée hier matin par les moyens de l’USAF dans deux zones critiques : Mer Noire et Méditerranée orientale (au large de la Syrie).

Le premier avion, un Boeing RC-135V (reg. 63-9792 – indicatif d’appel HOMER19), a quitté Souda Bay AB et effectue une nouvelle mission ISR au-dessus de la mer Noire pour surveiller la zone autour de la Crimée.
Le deuxième avion, un Boeing RC-135U (reg. 64-14849 – indicatif HOMER11) a quitté Souda Bay AB et a effectué une mission ISR au large des installations militaires russes en Syrie (Latakia AB et Tartus Navy facility) et est maintenant de retour en Crète.

Nouvelles images satellites des déploiements de troupes russes près de l’Ukraine :

Image 1, près de Pogonovo (au sud de Voronezh, au nord-est de la frontière ukrainienne).

Image 2, près de Yelnya, près de Smolensk, à environ 200 km au nord de la frontière ukrainienne).

Le 6 décembre 2021.Un lot de trente chars T-72B3M modernisés et dotés de caractéristiques de combat améliorées a été fourni à la 201e base militaire russe stationnée au Tadjikistan. Le service de presse des troupes aéroportées russes au Tadjikistan rapporte. Le bataillon de chars modernes, qui est arrivé pour remplacer les véhicules obsolètes, augmentera considérablement les capacités de combat de l’unité de chars en raison de l’amélioration de la manœuvrabilité et de la protection blindée de l’équipage.

BELARUSSE : L’avion Illushin IL-76MD (EW-005DE) qui a retrouvé le tarmac de la 50ème base aérienne conjointe, Machulishchi (UMLI) après les 300 heures de maintenance de routine.

En ce qui concerne l’hystérie de masse à propos de la Russie et de l’Ukraine maintenant, nous avons expliqué auparavant que le mouvement des troupes est très régulier et se produit tous les quelques mois comme une rotation de l’armée à travers tous les districts, pourtant depuis 7 ans maintenant cela a été utilisé tous les 4-6 mois par les gouvernements et les médias occidentaux sur  » l’invasion russe imminente  » pourtant rien ne se passe sauf l’OTAN qui arme lentement l’armée ukrainienne et justifie leur présence de plus en plus loin dans le pays aux frontières de la Russie. Soit ces pays ont les agences de renseignement les plus incompétentes, soit ils sont là pour mentir.

-Le plan est simple et il s’agit d’une tactique classique de l’OTAN lorsqu’elle est incapable d’entrer en confrontation ou de procéder à un changement de régime. L’aide de l’OTAN à l’Ukraine a commencé par une aide « non létale », puis par une formation, puis par des satellites avancés, puis par une aide létale, puis par la formation de milices d’extrême droite, puis par un déploiement permanent, puis par l’envoi de drones de combat et, dans un avenir proche, de missiles à longue portée et de destroyers pour menacer les villes russes. Tout cela sous le prétexte que « la Russie va attaquer cette fois-ci, je le jure ».

-L’OTAN comprend très bien les lignes rouges de la Russie et comment les déclencher. Ils vont continuer à faire ce genre d’actions. Toute cette aide n’a jamais été pour le bien de l’Ukraine. L’Ukraine est un bon pion qui peut être utilisé pour faire pression sur la Russie. Une fois que la Russie en aura assez de ces années de harcèlement, une réponse sera apportée, puis l’Occident sortira et prétendra qu’il avait prédit cela auparavant. Il est évident que vous aurez une sympathie aveugle pour l’Ukraine en raison de la russophobie de masse dans ces pays et de la couverture médiatique de merde.

-Ne vous inquiétez pas des vols cargo hebdomadaires de la RAF ou des vols de l’USAF avec des cargaisons non annoncées vers l’Ukraine, les Ruskoffs vont attaquer à tout moment. Sans parler d’autres compagnies aériennes douteuses que l’OTAN a déjà utilisées pour livrer des armes secrètement, comme les compagnies silk way et autres, qui s’y rendent également en masse sous le prétexte de vols « civils ».

-Une fois qu’une réponse aura été apportée, l’Ukraine attendra que tous ses « garants » lui viennent en aide pour être surprise que cela ne se produise pas. Si vous étiez là en 2008, vous vous souviendrez d’une réplique des événements d’aujourd’hui en Géorgie. Les forces russes viendront, couleront leurs navires, détruiront leur force aérienne, briseront leur armée de propagande composée principalement de milices irrégulières qui ne peuvent pas affronter les rebelles clandestins de l’Est, assiégeront Kiev, signeront un traité et la Russie sera sanctionnée et isolée au niveau européen.

-Quelques années plus tard, ils essaieront autre chose et garderont la Russie occupée avec la sécurité de ses frontières pour détourner leur attention de la zone de conflit globale vers une zone locale / régionale, en espérant que la Russie finisse par être complètement paralysée par la pression économique, politique et militaire. Malheureusement pour eux, le fossé entre la Russie et l’Europe est déjà large. L’Ouest cessera de recevoir le gaz et les Russes cesserons de recevoir du fromage suisse et des McDonald’s, c’est ce qui est le plus dommageable à ce stade de nos relations.

-Enfin, quiconque pense que les pays occidentaux vont affronter la Russie ouvertement et militairement en Ukraine vit dans l’illusion et doit lire combien d’autres gouvernements fantoches ont été utilisés comme préservatifs et abandonnés lorsqu’ils ont rempli leur rôle. L’Ukraine a peu à perdre en renouant le dialogue avec la Russie, mais tout à perdre si elle reste la bouche du canon. Tant que les partis en Ukraine ont leurs salaires payés par des pays étrangers et que l’argent coule à flot, ils se moquent de l’avenir du pays.

Un transporteur britannique A400 avec une cargaison inconnue est arrivé le 2.12.2021 à Kiev en provenance de la base aérienne de Breeze Norton.