USA : Biden va boycotter les Jeux olympiques… mais pas vraiment.


Biden va boycotter les Jeux olympiques…mais pas vraiment.

Publié le 7.12.2021



L’administration Biden a annoncé le boycott diplomatique des Jeux olympiques d’hiver de Pékin. Le porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki, a annoncé qu’aucun représentant diplomatique ou officiel des États-Unis ne serait envoyé aux Jeux olympiques de 2022, mais que les athlètes américains seraient autorisés à y participer et à concourir.

Ce semi-boycott vise à montrer à la Chine que les États-Unis ne tolèrent pas les mauvais traitements infligés à leur population ouïghoure au cours des dernières années.

« L’administration Biden n’enverra aucune représentation diplomatique ou officielle aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2022 à Pékin, compte tenu du génocide, des crimes contre l’humanité au Xinjiang et des autres violations des droits de l’homme perpétrés par la RPC », a déclaré Mme Psaki lors d’une conférence de presse. Nous les soutiendrons à 100%… nous ne contribuerons pas à la fanfare des jeux. »

Alors que la Maison Blanche commercialise cette démarche comme un compromis entre les militants des droits de l’homme et les athlètes qui ont consacré leur vie à l’entraînement intense, certains critiques ont condamné les tentatives en demi-teinte comme n’ayant pas un impact suffisant sur la Chine. « La Chine se fiche de savoir si Biden et l’équipe se présentent. Elle veut nos athlètes », a tweeté l’ancienne gouverneure de la Caroline du Sud, Nikki Haley.

Si les États-Unis voulaient vraiment punir la Chine pour ses violations des droits de l’homme, ils devraient prendre des mesures plus radicales qui affecteraient réellement la Chine de manière négative. Alors que maintenant, comme l’a suggéré Haley, les États-Unis prennent des mesures insignifiantes contre ce pays communiste.