Des rassemblements nationaux ont eu lieu partout en France aujourd’hui devant les hôpitaux.


Des rassemblements nationaux ont eu lieu partout en France aujourd’hui devant les hôpitaux. Dans tout le pays, des infirmières, des soignants et des médecins perdent leur emploi pour ne pas avoir accepté l’inoculation de la thérapie génique expérimentale COVID-19.

Publié le 15.9.2021


Soignants et habitants manifestent devant l’hôpital de Besançon contre l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale pour les soignants avec suspension du contrat de travail qui provoquera une dégradation des soins pour la population et une dégradation des conditions de travail pour le personnel de santé.

Les pompiers déposent leurs casques, aujourd’hui, devant la préfecture des Strasbourg ! Ils partent en signe de protestation contre l’exigence d’un passeport sanitaire.


Hôpitaux dangereux en sous-effectif

À L’Exemple De Montélimar :

« Sur 8 personnes qui ne veulent pas de Vaccination, 4 sont anesthésiques. De nombreuses opérations planifiées doivent donc être déplacées. » N’est qu’un Exemple. Il y a des villages entiers qui restent sans soins médicaux. Ces courageux et soignants font des sacrifices et renforcent l’ensemble du mouvement de résistance.

Un Fonds a été de Soutien financier fondé.


Manifestation des enfants à Cuxhaven bravo CONTINUEZ AINSI ! Nous avons besoin de vous, vous êtes l’avenir !

Une action très, très cool ! Même le Dôme doit verser une petite larme. Continuez comme ça, chers enfants, vous avez plus de cervelle que ces moutons vaccinés.