« Joe Biden, une merde atteinte de démence, a envoyé mon fils à la mort »… La mère d’un Marine déchu appelle une émission de radio.


Hommage à deux jeunes soldats morts pour rien par la faute d’un président du sous-sol sénile.

« Joe Biden, une merde atteinte de démence, a envoyé mon fils à la mort »… La mère d’un Marine déchu appelle une émission de radio.

Publié le 29.8.2021


C’est déchirant. La mère du caporal suppléant Rylee McCollum, l’un des soldats américains tués lors de l’explosion à l’aéroport de Kaboul, en Afghanistan. Elle a critiqué Biden lors d’un appel à l’émission de radio SiriusXM Wilkow Majority :

« Hé, mon fils était l’un des Marines qui sont morts hier. Et je dois écouter cette salope. Mon fils était l’un des marines qui est mort hier. Il avait 20 ans et 6 mois. Il se préparait à rentrer de ce putain de Jourdain pour être avec sa femme et assister à la naissance de son fils. »

« Et cette saloperie de démence vient d’envoyer mon fils à la mort. Je me suis réveillé à 4 heures ce matin avec des marines à ma porte me disant que mon fils était mort. »

Donc, pour avoir juste devant moi pour avoir à écouter cette pièce de merde pour parler de la merde diplomatique avec des terroristes talibans qui viennent juste de faire sauter mon fils et non, rien, pour ne pas dire quoi que ce soit sur … ‘oh mon Dieu, je suis tellement désolé d’échouer. « 

« Mon fils est parti, et je veux juste que tous les démocrates qui ont triché aux élections, ou qui ont voté pour lui légitimement, vous venez de tuer mon fils ». Avec un tas de merde atteint de démence qui ne sait même pas qu’il est à la Maison Blanche et qui pense encore être un sénateur. »



RIP Héros américain Rylee McCollum

Transcription via Gateway Pundit


Maxton Soviak est identifié comme étant le membre de la Marine américaine tué lors de l’évacuation désastreuse de Biden en Afghanistan…RIP Brave Hero

Publié le 29.8.2021


L’une des premières victimes militaires américaines à avoir été identifiée suite à l’attentat suicide, au milieu de l’évacuation désastreuse de Biden d’Afghanistan, est Max Soviak, un diplômé du lycée de 2017 et un Navy Corpsman de Berlin Heights, Ohio.

Photo FB.
Selon le Sandusky Register, Maxton William Soviak était stationné à Guam.

« Un marin a été tué lors de l’attaque du 26 août à la porte Abbey de l’aéroport international Hamid Karzai à Kaboul. Nous déplorons la perte de ce marin et nous présentons nos plus sincères condoléances aux proches de notre camarade décédé. Le nom du marin sera communiqué 24 heures après que les proches auront été informés », indique le communiqué.

Selon son curriculum vitae, Soviak était un diplômé de la classe 2017 de l’Edison High School, où il figurait au tableau d’honneur et jouait au football. Il avait également obtenu un certificat de deux ans en technologie électrique auprès du EHOVE Career Center.

Sur Instagram, Soviak, toujours souriant, se qualifiait de « patriote ». Son flux comprend des photos de ses jeunes frères et sœurs et des images de lui-même avec des camarades de service.

Dans son dernier message sur Instagram, Soviak a partagé une image de lui en treillis avec deux de ses amis de l’US Navy. Max a posté : « C’est tuer ou être tué, j’essaie vraiment d’être du côté des tueurs. »

Une autre image de Max sur sa page Facebook le montre vivant à Guam :

En plus de jouer au football au lycée, l’Instagram de Max le montre en train de faire de la lutte lors d’une compétition alors qu’il porte son treillis de la Navy et d’escalader des rochers pendant la quarantaine. Sur une autre photo Instagram, Max a posté : « parce qu’aussi, si le monde touchait à sa fin, je ne veux pas fermer les yeux sans avoir le sentiment d’avoir vécu », avec une photo de lui plongeant d’une falaise.

La sœur de Max, Marilyn, a posté plusieurs images déchirantes d’elle avec son petit frère Max : « Mon beau, intelligent, battant au son de son propre tambour, agaçant, charmant petit frère a été tué hier en aidant à sauver des vies », a-t-elle écrit. « Il était un putain d’infirmier, là pour aider les gens, et maintenant il est parti, et ma famille ne sera plus jamais la même. »

RIP courageux guerrier. Que Dieu vous bénisse pour votre service vous ne serez jamais oublié.


La bombe utilisée lors de la frappe d’aujourd’hui portait les noms des marines tombés au combat.


Le sang de CHACUNE de ces âmes courageuses est sur les mains de Biden… Que Dieu les bénisse et les garde pour toujours.

Assez, c’est assez… C’est le temps de la JUSTICE.


Les cercueils des 13 soldats américains morts dans les attaques suicides près de l’aéroport de Kaboul sont arrivés par avion aux États-Unis aujourd’hui.


Le lieutenant-colonel qui a dénoncé la faiblesse du leadership a été renvoyé.

Le chauffeur du mess qui a menacé de tirer sur des Américains a-t-il été renvoyé ?

TRADUCTION de la chanson chantée :

« 10,000 REASONS (BLESS THE LORD) – MATT REDMAN »

Bénis le Seigneur oh mon âme
Oh mon âme
Adore son Saint nom
Chante comme jamais auparavant
Oh mon âme
Je bénirai Ton Saint nom

Le soleil arrive
C’est un nouveau jour qui se lève
Il est temps de chanter Ta chanson à nouveau
Quoiqu’il puisse arriver
Et quelque soit ce qu’il y a devant moi
Laisse-moi chanter
Quand le soir vient

Bénis le Seigneur oh mon âme
Oh mon âme
Adore son Saint nom
Chante comme jamais auparavant
Oh mon âme
Je bénirai Ton Saint nom

Tu es riche en amour
Et Tu es lent à la colère
Ton nom est grand
Et Ton coeur est bienveillant
Pour toute Ta bonté
Je continuerai à chanter
Dix mille raisons
Que mon coeur trouve

Bénis le Seigneur oh mon âme
Oh mon âme
Adore son Saint nom
Chante comme jamais auparavant
Oh mon âme
Je bénirai Ton Saint nom
Bénis le Seigneur

Et ce jour
Quand ma force défaille
Que la fin s’approche
Et que mon temps est venu
Que mon âme continue
À chanter sans fin Ta louange

Dix mille ans
Et bien plus encore
À tout jamais

Bénis le Seigneur oh mon âme
Oh mon âme
Adore son Saint nom
Chante comme jamais auparavant
Oh mon âme
Je bénirai Ton Saint nom

Bénis le Seigneur oh mon âme
Oh mon âme
Adore son Saint nom
Chante comme jamais auparavant
Oh mon âme
Je bénirai Ton Saint nom

Je bénirai Ton Saint nom
Jésus je bénirai Ton Saint nom

Chante comme jamais auparavant
Oh mon âme


Respect.
Un garçon de 14 ans rend hommage à nos héros tombés au champ d’honneur en jouant Taps à la trompette devant sa maison à Carson City, Nevada, avec un drapeau américain en berne. Devin Linehan, qui a joué Taps, est un Cadet Senior Airman.



Autres