Q SCOOP – E. Macron : « Ils ont bien interdit aux médecins de prescrire des traitements aux malades. »


Quand nous vous disions qu’ils avaient empêché les médecins de prescrire afin de soigner simplement les gens voici la preuve relevée sur le site de l’ordre des pharmaciens, les preuves sont accablantes pour ceux qui veulent les voir, ces traitres doivent être jugés pour avoir participé au plan des sionistes et autres tarés qui était de recréer un grand Israël et de faire une dépopulation massive, c’est-à-dire réduire la population de 90 % suivant les vastes programmes des Georgia Guidestones  ….. Ils veulent nous tuer depuis le début, par ce vaccin.



Les Georgia Guidestones sont un monument mystérieux sur lequel sont gravés dix « commandements » pour un nouveau paradigme, un «nouvel âge de la Raison ». Le premier de ces commandements, et certainement le plus anxiogène est : le maintien de la population mondiale à moins de 500 millions d’individus.

Son message appelle sans conteste à ce que je dénonce depuis maintenant plus de dix ans, un Nouvel Ordre Mondial, il est l’œuvre de sociétés secrètes. Le monument de granit énigmatique est situé à Elbert County, en Géorgie. Aussi connu comme le « Stonehenge américain« , la structure a près de 6 m de haut et est composée de six dalles de granit, d’un poids total de 120 tonnes.

Le détail le plus étonnant du monument n’est cependant pas sa taille, mais le message qui y est gravé. Ces commandements portent sur des sujets comme : le dépeuplement massif, une gouvernance mondiale et unique, une nouvelle spiritualité (tendance luciférienne), etc.

Les auteurs ont demandé à rester anonymes, et jusqu’à présent, c’est chose faite. Les Guidestones décrivent un « monde idéal », tel qu’envisagé par les sociétés occultes.

Ce monument est donc la preuve d’un lien existant entre ces sociétés, l’élite mondiale, et la pression qu’ils exercent sur les peuples vers un Nouvel Ordre Mondial. Et, à n’en pas douter, les Guidestones vont bientôt devenir lumineuses dans leurs significations.

Ces dix principes de vie sont écrits en huit langues : anglais, espagnol, swahili, hindi, hébreu, arabe, chinois et russe. Un court message trône au sommet de la structure dans le script de quatre langues : babylonienne, grecque classique, sanskrit, et hiéroglyphes égyptiens. Et ces quatre langues anciennes sont d’une grande importance dans les enseignements des écoles à mystère, dont sont friands les différentes obédiences franc-maçonnes.

Les quatre grandes pierres composant cette œuvre sont disposées en « roue à aubes ». Elles montrent les positions extrêmes du lever et du coucher du soleil dans son cycle de 18,6 années. La pierre centrale a deux particularités : l’étoile du Nord est toujours visible à travers un trou foré à partir du côté sud vers son côté nord, d’autre part, une autre fente s’aligne avec les positions du soleil levant au moment des solstices d’été et d’hiver et à l’équinoxe.

A la base des Guidestones se trouve une tablette énumérant certains des détails de la structure. Elle fait mention d’une capsule temporelle enfouie sous la structure. Son contenu (si elle existe) est un mystère total.

Les 10 Commandements pour un nouvel âge de raison sont :

1. Maintenir l’humanité en dessous de 500 000 000 d’individus en perpétuel équilibre avec la nature.

2. Guider la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité. (Allusion au transhumanisme)

3. Unir l’humanité avec une nouvelle langue mondiale.

4. Traiter de la passion, la foi, la tradition et toutes les autres choses avec modération.

5. Protéger les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables.

6. Laisser toutes les nations régler leurs problèmes devant un tribunal mondial.

7. Éviter les lois et les fonctionnaires inutiles.

8. Équilibrer les droits personnels et les devoirs sociaux.

9. Faire primer la vérité, la beauté, l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini.

10. Ne pas être un cancer sur la terre, laisser une place à la nature.

Le terme « cancer » est un appel d’air à cette frange écologiste, ces « Ultras » qui en appellent même à ne plus avoir d’enfants et dont l’égérie fabriquée de toutes pièces par les ONG de Georges Soros n’est autre que « sainte » Greta.

La bonne question serait qui sont les vrais nuisibles ? Ceux qui peinent pour quelques euros à produire de la fumée, ou ceux qui, pour s’enrichir outrageusement, ont bâtit de belles usines produisant cette fumée ? 

Ces commandements appellent donc à une réduction drastique de la population mondiale, l’adoption d’une nouvelle langue mondiale, la création d’un tribunal international et des allusions à l’eugénisme.

Traduction : les directives pour un Nouvel Ordre Mondial.

Le premier « commandement » stipule essentiellement que près de 93% des individus sur cette Terre ne devrait pas exister. Quand au dernier commandement des Guidestones, « Ne soyez pas un cancer sur la terre », il est particulièrement inquiétant puisqu’il ne masque même plus une vision entièrement malthusienne du monde, celle des énarques portée par une « sainte » Greta Thunberg. Ce dépeuplement massif est un des buts avoués de l’élite, et de nombreuses personnalités importantes l’ont ouvertement appelé de leur vœux, de là à penser que l’arrivée du Covid-19 n’est pas un hasard, il n’y a qu’un pas à franchir….

Des « humains » comme le prince Philip ou plus récemment, Bill Gates l’ont clairement déclaré.

« Le monde compte aujourd’hui près de 6,8 milliards d’habitants… et on se dirige vers les 9 milliards. Mais si nous faisons un bon boulot avec les nouveaux vaccins, les soins de santé, les services de santé génésique, nous pourrions peut-être obtenir une réduction de 10 ou 15 pour cent. », voila ce que déclarait tonton Gates.

Et que dire de celui qui, depuis 40 ans, souffle à l’oreille de nos présidents français !!!

Le deuxième commandement requiert la création de lois réglementant le nombre d’enfants par famille. L’amélioration de la diversité et de la santé obtenue par « reproduction sélective » ou stérilisation des membres indésirables de la société, ça s’appelait « eugénisme », jusqu’à ce que ceci devienne politiquement incorrect à cause des nazis.

La plupart des autres commandements qui appellent essentiellement à la création d’un gouvernement mondial, sont loin d’être une idée neuve. Ils représentent bien au contraire l’obsession des élites maçonniques, ce depuis des siècles. Nous serions tous dirigés (les survivants) par une « élite éclairée », qui régirait tous les aspects de la vie humaine, y compris la foi, les droits sociaux, l’économie, etc.

Depuis l’érection du monument le 22 Mars, 1980, nombreux sont ceux qui ont tenté d’interpréter le sens de ces dix commandements. Mais, étant donné que les auteurs du monument ont choisi de rester anonymes, on se perd en conjectures. Ils ont cependant laissé une importante déclaration. Ce texte étonnant, qui décrit leurs motivations dans les moindres détails, ne peut être trouvé que dans The Georgia Guidestone Guidebook, une brochure produite par la Granit Company, qui a construit le monument.

Il semble évident que les auteurs du monument ont comme but la création d’un Nouvel Ordre Mondial. Il ne s’agit nullement d’une «théorie du complot » ou d’une hypothèse. En voici résumé quelques lignes parmi les plus significatives.

(…) La pression démographique va bientôt créer une crise politique et économique à travers le monde. Cette dernière rendra plus difficile et en même temps plus nécessaire l’édification d’une société mondiale fondée sur la raison. (…) Nous devons mettre de l’ordre dans notre maison ici sur terre avant de chercher à atteindre les étoiles. (…) La crise qui vient pourrait amener l’humanité à accepter un système de droit international qui mettra l’accent sur la responsabilité de chaque pays dans la régulation des affaires intérieures, et qui les assistera dans la gestion pacifique des conflits internationaux. (…) Nous estimons que nos préceptes sont sains. Ils ne nécessitent aucune discussion.  (…) Il faut espérer que d’autres pierres pourront être érigées en cercles extérieurs afin de marquer les migrations du soleil et peut-être certains autres phénomènes célestes. (…) Sans nous, il y a très peu d’amour, de miséricorde, ou de compassion. Cependant, nous pouvons aussi être des agents de la haine, de la cruauté et de la froide indifférence. (…)

En 1980, alors que ces pierres étaient érigées, le problème mondial le plus urgent était la nécessité de contrôler la population humaine. Durant les derniers siècles la technologie et les carburants abondants ont rendu possible la multiplication de l’humanité au-delà de ce qui est raisonnable ou souhaitable à long terme. Maintenant, nous pouvons prévoir l’épuisement imminent de ces sources d’énergie et l’épuisement des réserves mondiales de nombreuses matières premières essentielles. (…) Maîtriser notre reproduction est urgent. Les souhaits des couples humains sont importants, mais non primordiaux. (…) La procréation irresponsable doivent être découragée par des pressions sociales et légales. (…)

Le nom de Christian RC est important concernant l’origine des commanditaires du monument, sinon pourquoi le graver sur le monument pour la postérité ? Christian Rosenkreutz dont le nom anglais est Christian Rose-Croix, est le « fondateur légendaire » de l’Ordre rosicrucien. Les Rose-Croix sont connues pour avoir publié trois manifestes, au début du 17e siècle : Fama Fraternitatis Rosae CrucisConfessio Fraternitatis et Noces Chimiques de Christian Rosenkreutz.

Ces livres anonymes, entourés de mystère, ont en leur temps introduit de façon  cachée le grand public à cette philosophie rosicrucienne. Ils annonçaient  une profonde transformation du paysage politique et intellectuel de l’Europe. Le « Siècle des Lumières » a bientôt suivi, accompagné de la chute des monarchies féodales. Paradoxalement, les Georgia Guidestones semblent accomplir les mêmes fonctions que les manifestes Rose-Croix, en appelant à des transformations importantes du monde tout en maintenant un climat de mystère

Thomas Paine (1737-1809) a été un des principaux membres de la Fraternité de la Rose-Croix en Amérique. LeGeorgia Guidestones et les textes qui les accompagnent font références à la notion « d’Age de Raison » comme un clin d’œil « d’Horus » adressé à son ouvrage classique intitulé… Le Siècle de la Raisonun traité qui affirme l’existence d’un « dieu » et son influence dans la création de l’Univers, sans s’appuyer sur des textes sacrés ou devenus sacrés. Paine était un radical britannique et révolutionnaire américain du 18e siècle. Cet ouvrage très critique envers la religion institutionnalisée remettait ouvertement en question la Bible, point de vue qui est manifestement partagé par les auteurs des Guidestones à tendance luciférienne.

Cette Fraternité existait en Amérique avant la première Révolution américaine. En 1774, le Grand Conseil des Trois était composé de Benjamin Franklin, George Clymer et Thomas Paine. Cette pièce du puzzle Rosicrucien indiquent bel et bien que les auteurs du monument étaient des francs-maçons ou des membres de la Fraternité rosicrucienne.

Conclusion: Ces pierres sont un manifeste pour la compréhension des forces qui façonnent secrètement le monde d’aujourd’hui et surtout de demain. Ce manifeste matérialise le lien crucial entre les sociétés secrètesl’élite mondiale et le plan pour un Nouvel Ordre Mondial. Le fait qu’ils indiquent clairement que leurs idées ne   « nécessitent aucune discussion » nous donne un avant-goût du « doux » monde fasciste qu’ils désirent nous réserver.  Ce sont cette pression pour un gouvernement mondial, ce contrôle de la population et cette fausse écologie phagocytaire qui nous est infligée désormais à doses létales, qui  m’ont incité à finaliser rapidement mon 12e livre Tonton Malthus est revenu actuellement en réédition pour raison d’augmentation.

Ce sont des questions qui sont aujourd’hui discutées quotidiennement dans l’actualité. Et pour terminer, si j’ai souligné plus haut cette phrase issue du The Georgia Guidestone Guidebook : « Il faut espérer que d’autres pierres pourront être érigées en cercles extérieurs afin de marquer les migrations du soleil et peut-être certains autres phénomènes célestes. », c’est parce que nos « bienfaiteurs » de l’humanité savent sur nos cieux des choses qu’ils se sont empressées de faire oublier aux gueux.

Voila pourquoi j’écris et « rabâche » souvent certaines choses, c’est pour réveiller ceux qui ne sont pas encore entrés en phase de sommeil profond autant que définitif. En lisant entre les lignes, les Guidestones exigent des masses la perte de nombreuses libertés personnelles et une soumission à un contrôle gouvernemental mondial socialiste accru sur de nombreuses questions … sans parler de l’élimination de 93% de la population

Il est plus facile pour les élites de fabriquer le consentement au travers d’un virus, à travers les médias de masse, au travers d’égéries style « sainte » Greta, mais fort heureusement ça ne marche pas sur tout le monde… et surtout pas sur MOI !


Source