Q VIDEOS – D.Trump frappe durement – SCYTL lié à Soros et Gates?

TRUMP FRAPPE DUREMENT – SCYTL lié à Soros et Gates?

Une chose est certaine, c’est une bombe, c’est du lourd,

Publié le 16.11.2020



C’est parti !

TRUMP CONTRE-ATTAQUE ET FRAPPE « SCYTL » LIÉ À « SOROS ET GATES »

Publié le 15.11.2020

C’est parti ! TRUMP CONTRE-ATTAQUE ET FRAPPE « SCYTL » LIÉ À « SOROS ET GATES »

Andrea Widburg, de American Thinker, a indiqué précédemment que Scytl est une entreprise basée à Barcelone qui fournit des systèmes de vote électronique dans le monde entier, dont beaucoup se sont révélés vulnérables aux manipulations électroniques. Scytl a (ou avait) des liens avec le parti Soros et le parti démocrate. Vulcan Capital, le co-fondateur de Microsoft, Paul Allen, a investi 40 millions de dollars dans Scytl.

Bill Gates possède également des actions de Scytl.

Voici ce que le représentant Louie Gohmert (R-TX) a dit à propos de ce soi-disant raid en début de journée.

Le gouvernement américain, une fois qu’il a déterminé que ce serveur du Dominion était impliqué dans l’échange de votes, les services de renseignement ont commencé à rechercher le serveur et ont découvert qu’il se trouvait en Allemagne. Afin d’avoir accès à ce serveur et de pouvoir l’utiliser de manière légale, ils ont dû faire travailler le Département d’État en tandem avec le Département de la Justice. Ils ont dû demander au gouvernement allemand de coopérer pour permettre la saisie de ce serveur.

Les documents nécessaires à ce type de saisie ont été mis en place et signés, et il semble que l’armée américaine ait également apporté son soutien à cette opération. L’armée américaine n’était pas à la tête de cette opération. Mais cela explique pourquoi Esper a été licencié et Miller et Kash Patel ont été mis en place – afin que l’armée n’interfère en aucune façon avec l’opération.

En mettant la main sur le serveur, ils vont maintenant avoir la preuve directe de la date à laquelle ils ont reçu l’ordre d’arrêter de compter. Ils découvriront également qui a donné l’ordre d’arrêter le comptage et qui a lancé l’algorithme qui a commencé à échanger les votes. La CIA a été complètement exclue de cette opération.

Biden et ses acolytes criminels ne vont pas bien dormir ce soir. Biden pourrait bien, car il a probablement oublié le nom de Scytl.

Ses co-conspirateurs connaissent bien le nom. Ils connaissent également le nom de Paragon, la société qui a acheté Scytl en 10/20.

Tout sera révélé.


Source 1, Source 2