Q SCOOP – FB et Twitter rappelés devant le Congrès pour accusations de censure électorale.

Zuckerberg et Jack Dorsey rappelés devant le Congrès pour des accusations de censure électorale.


Publié le 14.11.20 par A.M. Smith


Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, et Jack Dorsey, PDG de Twitter, avaient déjà été invités par une commission du Sénat à témoigner le 17 novembre sur la censure des contenus liés aux élections – c’était en octobre, lorsque les plateformes de Big Tech supprimaient une histoire préjudiciable de Hunter Biden.

Mais aujourd’hui, après la censure post-électorale, où des actions en justice pour fraude électorale potentielle ou irrégularités électorales ont lieu, au lieu d’attendre qu’un juge se prononce, les plateformes de Big Tech censurent les plaintes pour fraude électorale.

Facebook et Twitter ont tous deux apposé des étiquettes de « désinformation » sur des contenus exprimant des inquiétudes quant à la fraude électorale. Plus de la moitié des tweets du président depuis le jour des élections ont été étiquetés ou entièrement censurés.

En raison de la censure post-électorale, l’audition à laquelle Zuckerberg et Dorsey assisteront mardi a été rebaptisée « Breaking the News » : Censure, répression et élections de 2020″ et aura lieu à 10h du matin à l’Est.

L’audition a lieu moins de trois semaines après une audition similaire où les PDG de grandes entreprises technologiques ont été interrogés sur la censure biaisée, entre autres choses.

Nous n’avons pas encore vu d’action significative découlant de ces audiences. Cela dit, les déclarations du PDG sont consignées au procès-verbal.

Source