Q INFOS – Allemagne: Arrestation du médecin à la tête de la commission d’enquête indépendante.

Arrestation du médecin à la tête de la commission d’enquête indépendante de médecins sur le COVID-19.

En Allemagne la vérité dérange aussi en plein discours devant le peuple un ordre est venu de faire taire le docteur et de l’embarqué, ce médecin expliquait l’arnaque du Covid-19




« Nous avons de nombreuses preuves que c’est une fausse histoire partout dans le monde » – Les médecins allemands sur COVID-19

Cet article est-il une « fausse nouvelle » ? Non, car la déclaration dans le titre qui dit « nous avons de nombreuses preuves que c’est une fausse nouvelle dans le monde entier » est une citation réelle d’un représentant du groupe dont il est question dans l’article. La déclaration a été dite. En revanche, c’est à vous de décider si ce que dit la citation est vrai ou non, ou selon plusieurs gouvernements, c’est à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de décider. Le titre est-il trompeur ou inexact ? Non, il s’agit d’une citation directe et représente l’opinion de plusieurs professionnels de la santé. Ces professionnels de la santé insinuent-ils que COVID-19 est un faux virus ? Non, ils laissent simplement entendre qu’il n’est pas aussi dangereux qu’on le prétend, et je résume ci-dessous certaines des informations qui les amènent à cette conclusion.

Ces médecins et scientifiques sont fortement censurés sur toutes les plateformes de médias sociaux, et ceux qui écrivent à leur sujet en font l’expérience également. Nombre des affirmations de ces médecins ont été « démenties » par les grands médias, les agences fédérales de réglementation de la santé et les « vérificateurs de faits » qui patrouillent sur Internet. Toute information qui ne provient pas de l’OMS n’est pas considérée comme fiable, véridique ou exacte, et cela inclut les informations présentées dans cet article et les informations partagées par ces experts dans le domaine. Les gens sont encouragés à visiter le site web de l’OMS pour obtenir des informations réelles et précises sur COVID-19 au lieu d’écouter les médecins et les scientifiques qui s’opposent au récit de ces autorités sanitaires. Suite ICI


Ce qui s’est passé : Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a récemment levé toutes les restrictions sur les restaurants et autres commerces en Floride et a interdit les amendes locales contre les personnes qui refusent de porter des masques. Il l’a fait après avoir présenté de nouvelles statistiques qui viennent d’être publiées par les Centers for Disease Control (CDC) et qui montrent des taux de survie très élevés, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus. Le CDC a une page sur son site web intitulée « Scénarios de planification de la pandémie de grippe Covid-19 ». Selon eux, « Chaque scénario est basé sur un ensemble de valeurs numériques pour les caractéristiques biologiques et épidémiologiques de la maladie COVID-19, qui est causée par le virus SRAS-CoV-2. Ces valeurs – appelées valeurs paramétriques – peuvent être utilisées dans des modèles pour estimer les effets possibles de COVID-19 dans les États et localités des États-Unis. C’est de là que viennent les chiffres.

Remise en question de l’enfermement et des masques, un thème dès le début : Les plus grands scientifiques du monde dans ce domaine et dans d’autres domaines ont remis en question les mesures de confinement dès le début de cette pandémie, parce que beaucoup d’entre eux croient et ont cru que nous avons affaire à un virus similaire, et même moins grave, que les virus qui font le tour du monde depuis des décennies, infectant des centaines de millions de personnes et tuant des dizaines de millions de personnes chaque année.

Par exemple, saviez-vous que le métapneumovirus a été démontré comme ayant une circulation mondiale avec une infection presque universelle dès l’âge de 5 ans ? Saviez-vous que des épidémies de métapneumovirus ont été bien documentées chaque année, en particulier dans les établissements de soins de longue durée, avec des taux de mortalité allant jusqu’à 50% ? () Saviez-vous que l’infection humaine par le métapneumovirus entraîne un grand nombre d’hospitalisations d’enfants chaque année ? Saviez-vous qu’elle a un taux de morbidité important, là encore chez les personnes âgées, mais aussi chez les enfants ? Saviez-vous que près de 1 à 2 millions d’enfants meurent chaque année de ce type de maladies respiratoires parce qu’elles entraînent des maladies respiratoires aiguës ? Suite ICI


Source : Collective-Evolution