Q SCOOP – Villeneuve-Loubet: Le maire attaque en justice l’obligation du port du masque dans sa commune.

Le maire de Villeneuve-Loubet Lionnel Luca attaque en justice l’obligation du port du masque dans sa commune

Lionnel Luca, maire de Villeneuve-Loubet

Le préfet oblige les habitants des 18 communes les plus peuplées des Alpes-Maritimes à porter le masque dans l’espace public. Un arrêté attaqué en justice devant le tribunal administratif de Nice, l’audience aura lieu ce mercredi à 14h30.

Une rue fréquentée d'Antibes au lendemain de l'entrée en vigueur de l'arrêté sur le port du masque obligatoire dans l'espace public.
Une rue fréquentée d’Antibes au lendemain de l’entrée en vigueur de l’arrêté sur le port du masque obligatoire dans l’espace public. • © Éric Jacquet / France Télévisions

Arbitraire, disproportionnée et discriminatoire. Le maire de Villeneuve-Loubet est furieux contre l’obligation du port du masque imposée dans sa commune par la préfecture. 

Le préfet Bernard Gonzales a placé cette ville de 15 000 habitants dans la liste des communes concerné par l’arrêté qu’il a pris le 10 septembre dernier.



La liste des communes

Le masque est obligatoire de 8 heures du matin à 1 heure du matin dans ces communes :

  • Nice
  • Cannes
  • Antibes
  • Cagnes-sur-Mer
  • Grasse
  • Le Cannet
  • Menton
  • Saint-Laurent-du-Var
  • Vallauris
  • Mandelieu-la-Napoule
  • Mougins
  • Villeneuve-Loubet
  • Beausoleil
  • Valbonne
  • Roquebrune-Cap-Martin
  • Carros
  • La Trinité

Absence de dialogue

Le premier reproche adressé au représetant de l’État dans le département par Lionnel Luca concerne l’absence de dialogue. Invité vendredi dernier sur le plateau de France 3 Côte d’Azur le maire explique ne pas avoir été consulté au sujet de cette décision qu’il qualifie d’arbitraire.

Il a ajoute qu’il ne comprend pas pourquoi sa commune est concernée compte tenu de sa situation géographique : « 70% de son territoire classée en espace naturel boisé inconstructible et pour les 30% restants, n’a aucun centre urbain dense mais diffus, qui évite toute concentration de population. »

Lionnel Luca, maire Les Républicains de Villeneuve-Loubet, sur le plateau de France 3 Côte d'Azur.
Lionnel Luca, maire Les Républicains de Villeneuve-Loubet, sur le plateau de France 3 Côte d’Azur. • © France Télévisions

Action en justice

Lionnel Luca estime que le préfet « fait du zèle ». Il prend selon lui exemple sur tout ce qu’il se fait à Nice et l’applique dans le reste du département sans aucun recul. 

« La commune de Villeneuve Loubet va donc faire un référé liberté auprès du Tribunal Administratif pour que la libre administration communale bafouée soit rétablie. »

Quand on souligne qu’un quart des habitants de sa commune ont plus de 60 ans et qu’on demande à Lionnel Luca comment les protéger de la Covid-19

, il répond que ses administrés savent ce qu’ils ont à faire et qu’ils n’ont pas besoin d’être traités comme des enfants. 

Selon lui, il faut se laver les mains régulièrement mais porter le masque dans l’espace public n’est pas une obligation pour freiner la propagation du virus.

Le maire de Villeneuve-Loubet a annoncé son intention de porter l’affaire en justice. Il veut déposer un référé devant le tribunal administratif de Nice pour contester la légalité de l’arrêté pris par le préfet dans sa commune. 

Contacté ce lundi, le tribunal n’a pas pour l’instant pas confirmé si le référé a été déposé.


Source : France 3