Q SCOOP – MAGA se dirige vers Portland!

Drapeau des États-Unis

Les supporters de D-Trump avec leur slogan MAGA – (Make America Great Again) se dirige vers Portland !




Cela se déroule dans une banlieue de Portland (Clackamas). L’événement est paisible. Ils vont tous conduire à Portland. Les Antifas ont utilisés des clous et d’autres objets pointus pour faire sauter les pneus lors de leurs émeutes.


La majorité silencieuse est sortie aujourd’hui pour montrer que nous sommes bien vivants dans l’Oregon et que nous le soutenons!!

#oregontrump2020



Les émeutiers antifa tentent d’empêcher physiquement les voitures Trump de circuler dans le centre-ville de Portland.


Des affrontements ont éclaté cette nuit à #Portland entre partisans de Trump et manifestants #BlackLivesMatter alors que près de 600 véhiculent manifestaient dans les rues de la ville. Un partisan de Trump a été tué par balle. #PortlandProtests


Un partisan de Trump qui a participé au rassemblement des caravanes de Portland a été tué par balle. Les extrémistes d’Antifa & BLM les ont physiquement bloqués sur la route et ont lancé des projectiles. Après que la mort de l’homme ait été connue, l’antifa a célébré et dansé.


Bonus, qui peut parler de BLM quand une majorité est pour D.Trump, comprenez que tout est voulu et organisé par G Soros et les démocrates, les BLM ont été manipulés mais une majorité de personnes de couleurs sont pour lui, et les clips fleurissent.



« TRUMP IS YOUR PRESIDENT SONG »

D’OÙ VIENT-ELLE ET QUI EN EST L’ARTISTE ?

Comme vous le savez certainement, les élections américaines de 2020 approchent, le président Trump et ses partisans étant convaincus qu’il sera réélu. Pour s’en assurer, le rappeur afro-américain Bryson Gray a lancé le #MagaChallenge en septembre 2019.

Voici Bryson Gray – « MAGA Steppin » (Music Video)

QUI EST BRYSON GRAY ?
Bryson Gray est un rappeur afro-américain de Greensboro, en Caroline du Nord. Même si sa grand-mère était en fait une Black Panther, il est un fervent défenseur de Trump. Ou comme il aime à se qualifier, un fou de droite.

Le rap de Gray porte sur son amour pour Trump et son administration, et sur le fait qu’il ne supporte pas les « libéraux ».

Fait amusant : Gray n’a même pas voté pour Trump lors des élections de 2016, mais une fois Trump gagné, Gray est devenu un partisan à part entière de Trump dont le seul but est de le faire réélire en novembre.


Source 1: hitc

Source 2: apnews