Q SCOOP – La Russie déclassifie les images de « Tsar Bomba »

La Russie déclassifie les images de « Tsar Bomba », la plus grosse bombe thermonucléaire jamais testée


50 mégatonnes de TNT, c’est la puissance de cette bombe nucléaire au pouvoir de destruction toujours inégalé.


Publié le 27 août 2020



En 1961, Nikita Khrouchtchev décida de donner une leçon aux Américains en démontrant la puissance nucléaire soviétique et en relançant les tests nucléaires atmosphériques jusque-là suspendus. La construction d’une bombe à hydrogène de 100 mégatonnes fut décidée et confiée à l’équipe d’Andreï Sakharov, qui réussit à assembler huit bombes H de moindre portée pour un engin pesant au total 27 tonnes.

Larguée le 30 octobre 1961 – quatre mois après l’ordre de Khrouchtchev – au-dessus de l’île de la Nouvelle-Zemble, la bombe détruisit toutes les vitres dans un rayon de 800 km, produisit un séisme de magnitude 5 et un champignon atomique de 32 km de hauteur.

La puissance de la Tsar Bomba ne fut finalement que de 50 mégatonnes équivalent TNT, Sakharov ayant retiré le troisième étage permettant la fission afin de rendre la bombe plus propre. Ce dernier devint ensuite rapidement un opposant au nucléaire militaire et initia un combat pour les droits de l’Homme qui lui valut un prix Nobel de la Paix en 1975.


Source : modialisation