Q SCOOP – 4 Août: Iran, Téhéran incendie dans une zone industrielle.

Publié le : 04 août 2020 à 12h18

La télévision d’Etat iranienne a rapporté qu’un incendie s’était déclaré dans la zone industrielle de Jairud près de Téhéran. Selon le rapport, il n’y a pas de blessés, mais les pompiers n’ont pas encore réussi à maitriser l’incendie. Une enquête a été diligentée.

Ces dernières semaines, de nombreuses explosions et incendies suspects se sont produits dans des installations iraniennes, y compris celles liées au programme nucléaire. L’incident le plus notable a été celui de l’usine de Natanz, où l’uranium est enrichi. Le complexe a subi des dommages importants.Le ministère iranien des Affaires étrangères associe les incendies à la chaleur estivale. Dans le même temps, l’agence Nur, proche du Conseil national de sécurité de la République islamique d’Iran, affirme que l’usine a été attaquée.De nombreux experts étrangers affirment également qu’une véritable cyber-guerre est menée contre l’Iran. L’attaque du système informatique du chemin de fer israélien, annoncée par les pirates iraniens, se voulait une frappe de représailles. Israël dément qu’il y ait eu une attaque.



Autre Affaire ce jour en Iran :


L’Iran : L’explosion blesse des officiers de police à Zahedan (province du Sistan et du Baluchestan) Mardi 4 août peu après minuit, ce qui l’officialise au mercredi 5 août, nous considérons cette affaire dans l’espace-temps du 4 août.


Les autorités iraniennes ont annoncé que quatre policiers avaient été blessés dans une explosion près de leur voiture dans le sud-est du pays. L’agence de presse de la République islamique iranienne (IRNA) a déclaré que l’explosion s’est produite à Zahedan (Balouchistan iranien) ce mercredi matin. L’explosion s’est produite près d’une voiture de police, causant des dommages au véhicule et des blessures au personnel de police.

TEHERAN

Traduction du Tweet :

RUPTURE: forte explosion signalée en #Iran La ville de Zahedan.


Quatre membres des forces de l’ordre ont été blessés dans une puissante explosion sonore dans la ville de Zahedan, au sud-est de l’Iran, tôt mercredi, selon des sources locales.

L’incident s’est produit dans le quartier de Zibashahr de la ville animée peu après minuit et a envoyé des ondes de choc dans toute la région.

L’explosion a visé une patrouille des forces de l’ordre près d’un carrefour très fréquenté, blessant au moins quatre personnes. Ils ont été immédiatement admis dans un hôpital local.

Aucun groupe n’a jusqu’à présent revendiqué la responsabilité de l’attaque. Cependant, des sources ont indiqué qu’elle pourrait être le fait de groupes militants locaux actifs dans la province de Restive.

Capitale de la province du Sistan-Baloutchistan, à la frontière du Pakistan, Zahedan a été le théâtre de plusieurs attentats à la bombe ces dernières années, dont beaucoup visaient l’élite des gardiens de la révolution (IRGC) iraniens.

Plus récemment, le 30 juin, deux véhicules des IRGC ont été visés dans la ville, blessant un commandant. Jaish e Adl, un groupe militant basé dans la région, avait revendiqué l’attentat.

Le plus grand des attentats à la bombe à Zahedan a eu lieu en 2010, où 27 personnes ont été tuées. Un autre groupe militant local, Jundullah, en avait revendiqué la responsabilité.


Personne n’a encore revendiqué la responsabilité de l’explosion. D’autres attaques visant les forces de sécurité sont possibles dans la région.


Conseils

Il est conseillé aux habitants du Sistan et de la province du Baloutchistan de suivre l’évolution de la situation, de rester vigilants face aux activités des militants et de se conformer à toutes les instructions données par les autorités locales et leur gouvernement d’origine.


Source 1: aa.com

Source 2: Jrbelliard