Indonésie : L’Indonésie abandonne le dollar dans ses relations financières avec plusieurs pays.


L’Indonésie abandonne le dollar dans ses relations financières avec plusieurs pays

Publié le 30.4.2023


Les efforts pour dé-dollariser l’économie mondiale s’intensifient, avec la décision de la Banque centrale indonésienne d’utiliser les monnaies locales pour régler les échanges avec plusieurs pays et réduire la dépendance au dollar américain.

L’Indonésie est devenue le dernier ajout à une liste croissante de pays qui ont renoncé à régler le commerce extérieur en dollars américains pour commencer à utiliser leur propre monnaie, la roupie indonésienne, pour commercer avec plusieurs pays.Le gouverneur de la banque centrale indonésienne, Peri Warjiu, a déclaré que « l’Indonésie suivait les traces des pays du BRICS dans la dédollarisation de l’économie mondiale ».

Lors d’une conférence de presse après une réunion du Conseil des gouverneurs, Peri Warjiu a affirmé que l’Indonésie avait « mis en place le système d’échange de devises locales ».

Warjiu a déclaré aux journalistes que l’Indonésie « a commencé à diversifier l’utilisation de la monnaie sous la forme d’un système d’échange de devises locales, la tendance est la même que celle des BRICS, et en fait, l’Indonésie est plus solide ».

L’Indonésie a déjà commencé à échanger sa monnaie locale avec un groupe de pays, dont la Thaïlande, la Malaisie, la Chine et le Japon, avec lesquels ces pays entretiennent de fortes proportions d’échanges.

Les pays BRICS, à savoir le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, intensifient leurs efforts pour supprimer le dollar afin d’utiliser les monnaies locales pour régler le commerce international et réduire la dépendance au dollar américain.

Ils travaillent également à la création d’une nouvelle monnaie pour faciliter le commerce extérieur, et un accord final à ce sujet devrait être conclu d’ici août prochain, lorsque les États membres se réuniront pour un sommet annuel en Afrique du Sud.