WEF : ENFIN ! Des journalistes honnêtes confrontent le PDG de Pfizer à la conférence du WEF au sujet des vaccins COVID à ARNm [VIDÉO].

Juste pour mieux comprendre et voir clair, car sous vos yeux, les 3 O traversé = 666
Juste pour mieux comprendre et voir clair, car sous vos yeux, les 3 O traversé = 666

ENFIN ! Des journalistes honnêtes confrontent le PDG de Pfizer à la conférence du WEF au sujet des vaccins COVID à ARNm [VIDÉO].

Publié le 19.1.2023


Mercredi, les journalistes de Rebel News Ezra Levant et Avi Yemini ont approché le PDG de Pfizer Albert Bourla et lui ont posé une série de questions importantes concernant le vaccin à ARNm. Bien que les gens du monde entier méritent des réponses, Bourla a refusé de répondre à une seule question.

Les journalistes ont trouvé Bourla marchant dans les rues de Davos, en Suisse, où se tient la conférence annuelle du Forum économique mondial (FEM).

Ezra Levant, journaliste et éditeur de Rebel News Canada, a commencé à lancer des questions difficiles au PDG.

« Quand avez-vous su que les vaccins n’arrêtaient pas la transmission ? » Levant a demandé à Bourla. « Pendant combien de temps l’avez-vous su sans le dire publiquement ? »

Tendance : USA : Un couple d’activistes LGBT arrêté pour avoir violé des fils adoptifs ayant des besoins spéciaux, fabriqué du porno enfantin « maison » et vendu les garçons à des pédophiles.

« Merci beaucoup », a répondu Bourla.

Ne renonçant pas, Levant a demandé à Bourla pourquoi il avait gardé secret l’inefficacité du vaccin contre la prévention du COVID-19.

« Vous avez dit qu’il était efficace à 100%, puis à 90%, puis à 80%, puis à 70% », a dit Levant. « Mais nous savons maintenant que les vaccins n’arrêtent pas la transmission. Pourquoi avez-vous gardé ce secret ? »

« Passez une bonne journée », a répondu Bourla, refusant de répondre aux questions de Levant.

Avi Yemini, le correspondant en chef de Rebel News Australia, est intervenu pour demander à Bourla : « Est-il temps de présenter des excuses au monde entier, monsieur ? De rembourser les pays qui ont investi tout leur argent dans votre vaccin qui ne fonctionne pas ? ».

Après que Bourla l’ait ignoré, Yemini a demandé : « N’as-tu pas honte de ce que tu as fait ces deux dernières années ? ».

« Tu en es fier ? » a insisté Yemini. « Vous avez gagné des millions sur le dos de gens qui ne gagnaient pas leur vie… Qu’est-ce que ça fait de marcher dans les rues en tant que millionnaire sur le dos des gens ordinaires en Australie, en Angleterre, au Canada ? »

« A quoi pensez-vous sur votre yacht ? » demande Levant. « A quoi pensez-vous dans votre jet privé ? »

Les deux journalistes persévérants se sont empressés de suivre Bourla et son équipe alors qu’ils marchaient d’un bon pas dans les rues de Davos.

Le duo s’est ensuite penché sur les graves effets secondaires que certaines personnes ont subi avec le vaccin à ARNm, notamment la myocardite et la mort subite.

« Êtes-vous inquiet de la responsabilité du produit ? Êtes-vous inquiet de la myocardite ? » a demandé Levant.

Yemini a pris la parole et a demandé : « Qu’en est-il des morts subites ? »

« Qu’avez-vous à dire sur les jeunes hommes qui meurent chaque jour d’une crise cardiaque ? » a ajouté Levant.

Visiblement fatigué de l’absence de réponse de Bourla, Levant demande : « Pourquoi ne répondez-vous pas à ces questions fondamentales ? »

« Combien de boosters pensez-vous qu’il faudra pour que vous soyez suffisamment satisfait de vos gains ? ». demande Yemini.

Dans une dernière question brûlante, Levant demande : « Êtes-vous habitué à n’avoir que des médias sympathiques, de sorte que vous ne savez pas comment répondre aux questions ? »

Le PDG ébranlé est arrivé à destination et les deux reporters ont dû cesser de le suivre. Bien que Bourla n’ait pas donné une seule réponse, Levant et Yemini ont certainement fait passer leur message.

Regardez :

Traduction du Tweet :

🚨 NOUS L’AVONS ATTRAPÉ ! Regardez ce qui s’est passé lorsque @ezralevant et moi avons repéré Albert Bourla, le PDG de Pfizer, dans la rue à Davos aujourd’hui.

Nous lui avons enfin posé toutes les questions que les médias traditionnels refusent de poser.

Histoire complète :

SUPPORT :