WEF : Directrice de la CIA, nous soutenons l’Ukraine pour nos propres intérêts.


Directrice de la CIA, nous soutenons l’Ukraine pour nos propres intérêts.

Publié le 19.1.2023


La directrice américaine du renseignement national, Avril Haines, a annoncé mercredi, que « la défaite de l’Ukraine aura des répercussions mondiales qui se refléteront dans l’Occident et ses alliés qui aident Kiev ».

« Cela aura des implications pour nous en termes de réflexion sur la solidité de nos alliances et des implications pour nous en termes de gestion des crises à l’avenir », a déclaré Haines.

Et de poursuivre : « Nous soutenons Kiev non seulement pour le bien de l’Ukraine, mais pour notre propre bien. »

Il est à noter que le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a confirmé plus tôt que « l’objectif des États-Unis en Ukraine était d’essayer d’épuiser stratégiquement la Russie afin d’éliminer la concurrence et de dissuader les autres pays ».

DAVOS – tout sur l’Ukraine

Jens Stoltenberg – Secrétaire général – OTAN – souligne que la victoire de Poutine serait une tragédie tant pour l’Ukraine que pour la démocratie mondiale.

Andrzej Duda – Président de la Pologne – L’Ukraine a besoin d’armes, d’armes et d’armes.

Avril Haines – Directrice du renseignement national (États-Unis) – Il est extrêmement important que l’Ukraine reçoive à la fois une aide militaire et une aide économique.

Yulia Scyrydenko – Premier vice-premier ministre (Ukraine) – nous devons partager nos connaissances militaires pour assurer le succès de l’Ukraine.

Jens Stoltenberg
Andrzej Duda
Avril Haines
Yulia Scyrydenko

« La défaite de l’Ukraine aurait des conséquences mondiales, y compris pour la force des alliances de l’Occident, qui protège ses intérêts » – US National Intelligence Service

Les États-Unis ont déclaré que la défaite de l’Ukraine aurait des conséquences mondiales

La directrice du renseignement national américain, Avril Haines, a déclaré que l’Occident protège ses intérêts.

La défaite de l’Ukraine aurait des conséquences mondiales, y compris pour la force des alliances de l’Occident, qui dans ce cas aide Kiev, y compris pour protéger ses propres intérêts. C’est ce qu’a déclaré mercredi la directrice du renseignement national des États-Unis, Avril Haines, lors d’une intervention au Forum économique mondial de Davos.

« En plus de tout ce qui a été dit sur les conséquences pour le monde si l’Ukraine ne réussit pas, il y a un certain nombre de considérations : il y a la clarté sur le fait que, franchement, le conflit en Ukraine a des conséquences mondiales <…> », a-t-elle déclaré.

« Cela a des implications pour nous en termes de réflexion sur la force de nos alliances, cela a des implications pour nous en termes de comment nous allons gérer les crises à l’avenir », a déclaré Haines. « Nous faisons cela (aider l’Ukraine – environ) non seulement pour le bien de l’Ukraine elle-même, nous le faisons dans nos propres intérêts », a-t-elle ajouté.


Avril Haines, 52 ans, est la directrice du renseignement américain. Elle dirige les 18 agences d’espionnage américaines dont la CIA et la NSA. Elle est la personne la mieux renseignée des États-Unis, et du monde.

Tous les matins à 9 heures, elle entre dans le bureau ovale de la Maison Blanche, et elle fait un briefing au président sur les dossiers les plus confidentiels.Depuis le début de la guerre en Ukraine, les renseignements américains se montrent particulièrement bien informés. Beaucoup attribuent cette performance à Avril Haines.

Le budget du renseignement américain dépasse les 73 milliards de dollars, plus que le budget militaire de la France ou de la Russie.

Palantir a été utilisé pour les opérations psychologiques de la CIA/DOD liées à la propagande Covid-19. La directrice du renseignement national Avril Haines avait des liens avec cette société privée d’opérations psychologiques appelée Palantir.

le DNI est maintenant Avril Haines, qui était directrice adjointe de la CIA sous Obama et qui a travaillé directement avec John Brennan sur plusieurs projets…