France : Vous croyez toujours votre gouvernement en ce qui concerne la pénurie de carburant ? « Stratégie du choc et business de la peur ! » [Vidéo]


Vous croyez toujours votre gouvernement en ce qui concerne la pénurie de carburant ? « Stratégie du choc et business de la peur !«  [Vidéo]

Publié le 19.10.2022


Regardez cette vidéo ci-dessous, une phrase culte et magnifique : « un menteur ne peut pas berner un autre menteur, c’est impossible ! ».

Voilà, c’est comme avec la covid, mais inversé ! comme toujours, c’est leur méthode, vous l’avez compris maintenant avec « l’inversion des valeurs et le mensonge, c’est leur crédo »
On vous dit qu’il y a un virus mortel, alors qu’il n’y en a jamais eu, par contre, on vous dit qu’il y a une pénurie, alors qu’il n’y en a pas ! Constamment la même rengaine du WEF (NOM du Gourou de Davos)

Tout est spéculatif (et c’est idem pour le climat etc…).

Ils n’ont pas touché aux réserves et les stations autoroutières sont normalement ravitaillées (quotidiennement). Mais bon, c’est la faute à Poutine tout ça, n’est-ce pas ???

Bref, quand on vit dans le mensonge et dans les valeurs inversées, plus rien ne pourra nous étonner…

Si, une seule chose à faire, en finir avec toutes ces mascarades et tous les arrêter une fois pour toutes, messieurs les Magistrats, Policiers, Gendarme, et Militaire en colère, à vous de les prendre, le peuple a assez souffert pour y avoir essayé, à vous de prendre le relais et ils vous suivront à nouveau !!!! À bon entendeur…


Stratégie du choc et business de la peur !

Leroy Fletcher Prouty ancien chef des opérations spéciales sous la présidence Kennedy, vous explique le mensonge de l’énergie fossile où comment tous les chefs d’états vous manipulent avec la pénurie du pétrole…

A l’instar du vaccin ou de la pénurie alimentaire, l’objectif est de créer la demande, en fomentant un climat anxiogène pour pouvoir vendre toujours plus cher et imposer une soumission populaire, pour ceux qui veulent creuser cette escroquerie pétrolière, intéressez vous à la Théorie du pétrole abiotique.


MENSONGES SUR LA PÉNURIE D’ESSENCE

▪️ Selon Pannier-Runacher, il y a des problèmes dans 21% des stations-service
▪️ Selon le MEDEF, ce serait «presque 1/3»
▪️ Constat dans le nord-est de la France qu’une seule station sur 25 était encore ouverte. Soit 4% ! MACRON EST HORS-SOL.


Concentré vous et écouter chaque acteur qui parle, le gouvernement pour une vous a inversé le cerveau, « NON IL N’Y A PAS DE PÉNURIE ».


Le Mensonge continue : Un document officiel prouve que les pénuries de carburant et d’électricité sont programmées depuis 2020.

Beaucoup de Français découvrent que les stations essence sont fermées ou menacées de fermeture faute de carburants à vendre.

Si l’on en croit la propagande distillée par le cartel de la presse subventionnée, la pénurie n’existe même pas.

Mais, si l’on suit les documents officiels (passés inaperçus en leur temps) et les déclarations du Président Macron, on comprend que cette situation de rupture est tout sauf innocente.

👇 En voici la preuve, le lien officiel de 192 pages ci-contre, et ci-dessous, juste quatre pages pour comprendre, le document officiel mis à jour décrivant la stratégie nationale bas-carbone en France


Il n’y a AUCUNE pénurie d’électricité ! Il y a juste des jeux en bourse.

Report 24 nous rapporte : Et c’est le directeur général d’une importante entreprise d’électricité qui le dit, car il en a assez des mensonges !

Du reste, Macron l’a avoué lui-même, en conseillant de ne pas signer les contrats exorbitants que l’on propose pour 2023 aux entreprises, collectivités, bailleurs sociaux, etc, parce qu’ils vont « résoudre » cela….

Le directeur général, écrit : « Aujourd’hui, nous sommes le samedi 17 septembre 2022. Notre parc (éolien) pourrait produire environ 8 000 KWh par heure. Mais il est écourté.

Limité, car il y a de nouveau de la spéculation en bourse. Maintenant, cela ne devrait pas nous déranger du tout. Nous sommes payés en totalité pour le « courant » réduit. Le client paie. On lui dit que l’électricité est rare et qu’il doit économiser. En vérité, il paie l’électricité coupée et la pénurie qui en résulte et ne sait pas comment y faire face. Pervers. Pardon »