R.D.C : Après le Mali, la France va retirer ses derniers soldats de la République de Centrafrique.


Après le Mali, la France va retirer ses derniers soldats de la République de Centrafrique.

Publié le 9.10.2022


L’armée française va définitivement quitter la Centrafrique. Les derniers soldats encore stationnés dans ce pays de l’Afrique centrale vont quitter dans les prochains mois. Il s’agit des soldats qui assuraient une mission logistique installée à l’aéroport de Bangui-MPoko.

Si aucune précision n’a été apportée sur le calendrier de ce retrait, des sources sécuritaires fixent la fin de l’année comme dernier délai.

Cette annonce de retrait intervient alors que les relations sont au plus bas entre Paris et Bangui depuis plus d’un an. La France accuse le régime centrafricain de s’être allié aux paramilitaires russes de Wagner.

Dans la foulée, Paris avait réduit suspendu sa coopération militaire avec Bangui en avril 2021. De son côté, l’Union européenne a gelé ses missions de formation soutenues par la Mislog, en décembre 2021, pour la même raison.

La France est souvent visée par des manifestations hostiles dans ce pays voisin du Cameroun en proie à la crise politico-sécuritaire depuis la chute de François Bozizé en 2013. Ce retrait survient après celui de la France au Mali en août dernier.