USA : Tiffany Haddish et Aries Spears accusés d’abus sexuels sur des enfants. Les humoristes sont accusés d’avoir abusé de deux enfants lors de la production de sketches comiques.


Tiffany Haddish et Aries Spears accusés d’abus sexuels sur des enfants. Les humoristes sont accusés d’avoir abusé de deux enfants lors de la production de sketches comiques.

Publié le 6.9.2022


Selon des documents judiciaires obtenus par The Daily Beast, les deux comiques sont accusés d’avoir abusé d’une jeune fille de 14 ans et de son frère de 7 ans, qui sont aujourd’hui âgés de 22 et 14 ans et portent plainte. Ils ont été identifiés sous les pseudonymes anonymes de Jane Doe et John Doe dans les documents juridiques. Jane est la plaignante à titre individuel et au nom de son jeune frère.

The washington post rapporte aussi le sujet clic ici

Ci-dessous en vidéo trois sketchs pédophiles d’Aries Spears et Tiffany Haddish – Ils pensent que l’abus d’un mineur est drôle – SHARE

Et le magazine Rolling Stone aussi, clic ici : Tiffany Haddish et Aries Spears sont accusées de « manipulation psychologique et de pédophilie », l’avocat de la comédienne qualifie la plainte de « chantage ».

Toujours par The Dailly Best : « Le clip que Spears et Haddish ont demandé à Jane de regarder dans la cabine d’enregistrement aurait semblé inoffensif au premier abord, bien qu’un peu étrange : un groupe d’étudiantes se disputant un sandwich subway. Mais ensuite, les jeunes filles ont commencé à manger le sandwich d’une manière suggestive de l’autre côté, « en gémissant et en faisant des bruits sexuels alors qu’elles mangeaient toutes les deux le sandwich d’une manière qui simulait l’acte de fellation », selon l’action en justice.

La plainte affirme que Spears a dit à Jane « d’imiter ce qu’elle avait vu sur l’écran, y compris les bruits exactement comme ce qu’elle a entendu tout au long de la vidéo ». La jeune fille de 14 ans, qui était prétendument « nerveuse et dégoûtée », s’est tue jusqu’à ce que Haddish revienne dans la pièce, affirme la plainte.

« Haddish a expliqué verbalement ce que l’on attendait de la plaignante Jane Doe et a ensuite montré à cette dernière comment faire une fellation, y compris les mouvements, les bruits, les gémissements et les gémissements », indique la poursuite. « À ce moment-là », a déclaré Jane au Daily Beast, « je savais à cent pour cent ce qu’ils attendaient de moi ». Le procès décrit Spears qui aurait regardé pendant qu’une Jane « physiquement, émotionnellement et mentalement inconfortable » recevait cette instruction.

« J’ai essayé de mimer ce qu’ils voulaient que je mime, mais c’est quand même sorti juste super inconfortable », a confié Jane au Daily Beast. « Je savais quand j’ai quitté la cabine que je n’avais pas terminé ce qu’ils voulaient que je fasse ». Haddish a payé Jane 100 dollars, selon le procès, avant de la renvoyer chez elle… »

Hollywood tel que nous le connaissions est mort – Dieu merci.

La « dissonance cognitive » va s’enflammer comme un cas d’herpès. Le jour du jugement dernier arrive, mesdames et messieurs. L’implosion est sur nous. Soyez prêts.