USA : La victime d’un vol à main armée renverse ses agresseurs dans une ville démocrate violente.


La victime d’un vol à main armée renverse ses agresseurs dans une ville démocrate violente.

Publié le 15.7.2022


Une victime de vol a réussi à arracher l’arme de son assaillant et à retourner la situation contre ses agresseurs dans une ville démocrate où règne la criminalité.

Dans une nouvelle attaque en plein jour à Philadelphie, en Pennsylvanie – une ville contrôlée par des démocrates complaisants – deux hommes armés tentent de voler un individu non armé, mais les choses ne se passent pas comme ils le souhaitent.

Philadelphie a connu 264 fusillades mortelles depuis le début de l’année, ce qui ne représente qu’une infime partie des crimes violents commis dans la ville sous la direction du maire démocrate Jim Kenney et du procureur Larry Krasner, soutenu par les Soros.

Alors qu’un homme marchait dans la rue, un voleur armé est sorti d’un SUV et a tenté d’arracher les biens de la victime. Cependant, la victime s’est défendue, réussissant à immobiliser son agresseur et à lui arracher son arme. À ce moment-là, un autre voleur apparaît, également armé. Le deuxième voleur tente d’aider son camarade, mais il est abattu de deux balles.

La victime est dans un état stable, et la police recherche des témoins et des informations concernant la fusillade entre la victime et les braqueurs.

Tendance : Jill (et Joe) Biden se fait griller par une républicaine latino qui se présente au Congrès au Texas [VIDÉO].

La vague de criminalité actuelle à Philadelphie ne se limite pas aux vols à main armée, et toutes les victimes n’ont pas la chance de pouvoir se défendre.

Quatre adolescents ont été retrouvés blessés par balle dans la Cité de l’amour fraternel, deux au visage et deux aux membres. Ils devraient tous survivre, mais on en sait encore peu sur l’incident.

Un homme âgé a été battu à mort par un groupe d’adolescents à la fin du mois de juin.

Une voiture dans laquelle se trouvaient deux jeunes femmes et leurs enfants a été retrouvée criblée d’impacts de balles.

La criminalité à Philadelphie est apparemment sans fin, et les démocrates en charge ne font rien pour l’endiguer. Les homicides sont en hausse par rapport à la même période l’année dernière, qui est elle-même en hausse par rapport à l’année précédente. Il y a eu plus de 1 200 fusillades depuis le début de l’année, dont près de 300 ont été mortelles.

Les démocrates veulent blâmer les armes à feu plutôt que les criminels, et ils ne font finalement rien pour prévenir ces crimes ou pour punir les criminels responsables.

Le GOP de Pennsylvanie enquête actuellement sur le procureur de Philadelphie Larry Krasner avec l’intention de le démettre de ses fonctions. Cette étape est cruciale, mais ce n’est que la première étape pour sauver la ville de la criminalité démocrate.